Portrait de l’ensemble des maladies vasculaires au Québec : prévalence, incidence et mortalité

Ce feuillet documente l’ampleur des pathologies vasculaires regroupées ou isolées, au Québec. En 2015-2016, plus de 730 000 Québécois âgés de 20 ans et plus ont reçu un diagnostic de maladies vasculaires, à l’hôpital ou en ambulatoire, ce qui représente une prévalence brute de 11,3 %.

Pour cette même année, plus de 47 000 Québécois ont reçu, pour la première fois, un diagnostic d’une maladie vasculaire. Parallèlement, plus de 36 000 personnes ayant reçu un tel diagnostic en sont décédées.

La prévalence et l’incidence ont diminué au cours de la période à l’étude, alors que la mortalité est relativement stable.

Parmi les maladies vasculaires étudiées, les cardiopathies ischémiques présentent la prévalence et l’incidence les plus élevées, mais la plus faible mortalité. 

Portrait de l’ensemble des maladies vasculaires au Québec : prévalence, incidence et mortalité

Auteur(s): 

Sujet(s): 

Collection: 

Type de publication: 

ISBN (électronique): 

978-2-550-82280-6

ISSN (électronique): 

1922-1762

Notice Santécom: