Surveillance des maladies vasculaires cérébrales au Québec : prévalence, incidence et mortalité

  • Globalement, plus de 170 000 Québécois âgés de 20 ans et plus étaient touchés par les maladies vasculaires cérébrales en 2013-2014 ce qui représentait une prévalence brute de 2,7 %.
  • Pour cette même année, plus de 17 000 Québécois avaient reçu, pour la première fois, un diagnostic d’une maladie vasculaire cérébrale. Parallèlement, près de 13 000 personnes ayant subi un tel événement de santé étaient décédées.
  • Les taux d’incidence et de mortalité avaient diminué au cours de la période à l’étude, alors que la prévalence s’était stabilisée dans les dernières années.
  • Les accidents vasculaires cérébraux de nature ischémique représentaient la prévalence hospitalière la plus grande. Toutefois, les hémorragies intracérébrales étaient les plus morbides dans les 30 jours suivant une admission hospitalière. 
Surveillance des maladies vasculaires cérébrales au Québec : prévalence, incidence et mortalité

Auteur(s): 

Sujet(s): 

Collection: 

Type de publication: 

ISBN (électronique): 

978-2-550-81610-2

Notice Santécom: