Indicateurs géographiques de l'environnement bâti et de l'environnement des services influant sur l'activité physique, l'alimentation et le poids corporel

Contexte et objectif
L'excès de poids est devenu l'un des problèmes de santé publique les plus préoccupants au courant des dernières années. Sur le plan international, des organisations telles que l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) qualifient d'épidémique la situation actuelle. Les facteurs pouvant expliquer cette tendance sont reliés à une interaction complexe entre des caractéristiques individuelles et des aspects environnementaux. L'environnement bâti et l'environnement des services sont des éléments pouvant influencer les comportements et les habitudes de vie des individus ainsi que leur poids. L'objectif principal de ce document est d'analyser et de présenter les différents indicateurs de l'environnement bâti et des services construits à partir de système d'information géographique et utilisés dans des études de type écologique dont la problématique est reliée à l'alimentation, à l'activité physique et au poids corporel.

Méthode
Pour ce faire, nous avons réalisé une revue de littérature de 56 études publiées entre 2003 et 2009 utilisant des indicateurs développés à partir de bases de données à référence spatiale. Cette revue de littérature nous a permis de dresser une liste de mesures tentant de caractériser l'environnement bâti et l'environnement des services. Plus spécifiquement, ce document contient six fiches portant sur des classes d'indicateurs de l'environnement bâti et de l'environnement des services susceptibles d'influencer la santé et les comportements individuels :

  • Fiche 1 : Indicateurs de la densité et de la mixité de l'utilisation du sol;
  • Fiche 2 : Indicateurs de connexité et de caractéristiques du réseau routier;
  • Fiche 3 : Indicateurs reliés aux réseaux de transport non motorisés et aux infrastructures de transport en commun;
  • Fiche 4 : Indicateurs de design de l'environnement urbain (à l'échelle des rues et à l'échelle d'un site);
  • Fiche 5 : Indicateurs reliés aux infrastructures de loisirs;
  • Fiche 6 : Indicateurs reliés aux commerces d'alimentation.

Chaque fiche contient une section présentant une justification de l'impact potentiel de ces indicateurs de l'environnement sur l'alimentation, l'activité physique ou le poids corporel. Cette section contient des éléments provenant de la littérature, des données pertinentes sur le Québec et le Canada, en plus d'être accompagnée de figures illustratives. Pour chaque indicateur de l'environnement, les fiches comprennent aussi une section décrivant les études retenues et une section résumant les résultats de ces mêmes études. Ces deux sections sont suivies par la liste des indicateurs utilisés, une section sur les bases de données utilisées afin d'opérationnaliser les différents indicateurs, une section commentaires et limites et, finalement, une section sur l'opérationnalisation d'indicateurs pour le Québec. La section «  opérationnalisation pour le Québec », comprend une liste des différentes bases de données que nous pourrions utiliser afin de calculer ces différents indicateurs, une description succincte de ces bases de données et, dans la plupart des fiches, des exemples d'opérationnalisation de ces différents indicateurs sont présentés.

Résultats
La revue de littérature nous a permis de voir que la plupart des études ont trouvé des associations significatives entre l'environnement bâti et les comportements ou les caractéristiques des individus. Toutefois, les méthodes et les sources de données utilisées dans le développement des indicateurs de l'environnement bâti ne sont pas homogènes. Les processus par lesquels nous développons des indicateurs de l'environnement bâti et de l'environnement des services devraient passer par la mise en place d'outils afin d'étudier la fiabilité et la validité de ceux-ci. Il reste que plusieurs indicateurs utilisés dans les différentes études pourraient s'opérationnaliser à l'échelle du Québec par l'entremise de certaines bases de données à référence spatiale. Ces indicateurs pourraient, par la suite, faire l'objet d'un portrait de l'environnement bâti et de l'environnement des services au Québec ou bien être utilisés, afin d'étudier les liens possibles entre les aspects de ces environnements, et les comportements (l'activité physique ou l'alimentation) ou indirectement les caractéristiques (le poids corporel) des individus.

Note(s): 

Vous pouvez également consulter le TOPO associé à ce rapport : L'environnement bâti et la pratique d'activité physique chez les jeunes

Auteur(s): 

Sujet(s): 

Type de publication: 

ISBN (électronique): 

978-2-550-57340-1

ISBN (imprimé): 

978-2-550-57339-5

Notice Santécom: