Consommation d'alcool des Québécois

La consommation d’alcool est associée à environ 200 problèmes sociaux et de santé, ce qui en fait une problématique de santé publique importante.

Au Québec, la proportion de buveurs est demeurée stable entre 2004 et 2015, selon l’Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes. 

Toutefois, tous les autres indicateurs ont augmenté : consommation per capita, consommation excessive d’alcool et consommation au-delà des limites à faible risque. Les résultats démontrent également que bien que les hommes boivent davantage, c’est pour les femmes qu’on observe les hausses les plus marquées de la consommation excessive et du dépassement des limites de consommation à faible risque.

Des mesures de fixation des prix adoptées dans d’autres provinces canadiennes ont démontré leur intérêt pour diminuer la consommation d’alcool, en particulier celle des jeunes et des gros buveurs. Il pourrait être pertinent d’explorer leur pertinence dans le contexte québécois.

Consultez le portrait complet : https://www.inspq.qc.ca/publications/2137

Catégories: