Nouvelles

On oublie souvent le bruit quand il est question d’aménagement du territoire. En effet, dans les villes et les villages les sources de bruit sont nombreuses et ses effets sur la santé humaine ne se limitent pas aux problèmes d’audition : ils influent également sur le sommeil, les maladies cardiovasculaires, l’apprentissage en milieu scolaire et l’acceptation sociale d’activités ou de projets.

Pourtant, il existe de nombreuses mesures pour prévenir les effets néfastes du bruit environnemental sur la santé et la qualité de vie. Les meilleures pratiques d’atténuation du bruit environnemental sont variées, allant du transport actif au design des rues, en passant par l’orientation des édifices et des pièces intérieures, sans oublier les écrans antibruit et l’ajout de végétaux disposés de manière optimisée. Bien que l’efficacité de plusieurs de ces mesures soit quantifiée, elles restent mal connues.

Le guide Meilleures pratiques d’aménagement pour prévenir les effets du bruit environnemental sur la santé et la qualité de vie a pour objectif d’aider les municipalités régionales de comté, les municipalités et les promoteurs à planifier l’aménagement de leur milieu bâti, de façon à protéger adéquatement du bruit les espaces sensibles (résidences, garderies, établissements scolaires et hospitaliers, etc.), mais aussi les activités industrielles, commerciales et de loisir, de même que les espaces dédiés aux infrastructures.

Ce guide illustré par de nombreuses photos :

  • présente les notions de base pour mieux comprendre le bruit et les aspects techniques de sa mesure;
  • résume les principaux enjeux de santé liés à l’exposition au bruit environnemental;
  • recense, sous forme de tableaux, les meilleures pratiques ou les pistes de solutions pour réduire le bruit environnemental, incluant leurs bénéfices et leurs limites;
  • donne des références complémentaires pour plus de précisions sur les diverses mesures suggérées.

Les mesures proposées peuvent être considérées lors de la planification et de l’aménagement, mais aussi pour la gestion et la correction de situations existantes où le bruit est problématique. Elles concernent non seulement les voies de circulation, mais aussi plusieurs autres activités génératrices de bruit. Ces aspects sont habituellement considérés dans les schémas d’aménagement du territoire afin de tenir compte des contraintes majeures, dont fait partie le bruit en raison de ses impacts sur la santé et la qualité de vie, et pour assurer un développement durable des milieux de vie.

Consultez le guide ici : www.inspq.qc.ca/publications/2450

 

Catégories: 

L’environnement bâti se définit comme tout élément de l’environnement physique construit ou aménagé par l’être humain. Un environnement bâti propice à la santé favorise le développement de la communauté, l’épanouissement des individus et a des impacts connus sur la santé d’une population.

Malgré des initiatives visant à favoriser l’accès à des outils d’évaluation des caractéristiques de l’environnement bâti, les connaissances sur les liens entre l’environnement bâti, la santé et le bien-être demeurent relativement peu accessibles et ardues à interpréter pour de nombreux professionnels et décideurs. Cette complexité appelle l’adoption d’une approche plus intégrée et concertée à l’intérieur du réseau de la santé publique.

Les produits de partage de connaissances offerts par le Centre de référence sur l'environnement bâti et la santé (CREBS) visent à rendre les interventions plus efficaces. En effet, en fournissant des outils et des occasions d’échange aux acteurs du réseau de la santé publique et à leurs partenaires, le CREBS veut ultimement soutenir les décideurs dans la formulation, l’implantation et l’évaluation de politiques publiques pour qu’elles soient plus propices à la santé des populations.

Essentiellement, le CREBS travaille à favoriser :

  • l’accès et le partage de données et d’informations intégrées sur l’environnement bâti et la santé;
  • le réseautage et la concertation entre les acteurs et les partenaires provenant de divers champs d’expertise et de différents paliers (local, régional et national);
  • le développement des connaissances et de l’expertise en environnement bâti et en santé.

Le CREBS vient par ailleurs de diffuser sa première publication, intitulée Mon habitat, plus qu’un simple toit : évaluer les caractéristiques de l’environnement bâti en lien avec la santé, un guide d’utilisation des outils de collecte de données du projet Mon habitat : plus qu’un simple toit, qui vise à connaître les préoccupations des citoyens en ce qui touche au logement et aux quartiers.

Consultez le guide et les outils ici : https://www.inspq.qc.ca/publications/2429

Catégories: 

Ce webinaire présenté par le Centre de collaboration nationale de la santé autochtone (CCNSA) et le Centre de collaboration nationale sur les politiques publiques et la santé (CCNPPS), est organisé à l'occasion du 10e anniversaire de la mort de Brian Sinclair, un homme anichinabé décédé aux urgences du Centre des sciences de la santé de Winnipeg après une attente de 34 heures.

Ce sera l'occasion d'expliquer l'expérience de Brian Sinclair en tenant compte du contexte historique de la ville de Winnipeg ainsi que celui des soins de santé au Manitoba et d'examiner d'un œil critique le racisme à l'endroit des Autochtones.

Le webinaire sera diffusé le vendredi 21 septembre 2018, de 13 h à 14 h 30. Pour en apprendre davantage et pour vous inscrire, cliquez ici : http://www.ccnpps.ca/121/Presentations.ccnpps?id_article=1740

** Ce webinaire ne sera offert qu'en anglais. Seule la présentation PPT sera traduite. **

Catégories: 

S'abonner à Nouvelles