Marie-Hélène Lussier

  • 5 octobre 2018

    Ce portrait de santé des communautés linguistiques est basé sur les données de l’Enquête québécoise sur la santé de la population (EQSP) 2014-2015. Il porte sur plusieurs thèmes déclinés en 16 indicateurs couvrant certains comportements liés à la promotion de la santé et à la prévention, certains aspects de l’état de santé physique et mentale ainsi que de la santé au travail. Les thèmes abordés dans ce rapport ne peuvent être couverts en recourant aux banques de données médico-administratives ou au recensement de la population. Les données ont été analysées selon l’angle de la situation linguistique minoritaire et selon le statut d’immigrant.

    Les faits saillants relevés ici ne concernent que les indicateurs pour lesquels des différences statistiquement significatives sont...

  • 16 septembre 2013

    Nous étudions ici la mortalité évitable pour les deux principales communautés linguistiques du Québec, francophone et anglophone, pour quatre périodes : 1990-1994, 1995-1999, 2000-2004 et 2005-2007. L'analyse est faite pour l'ensemble du Québec et pour trois territoires de résidence : la région métropolitaine de recensement (RMR) de Montréal, les autres régions métropolitaines de recensement regroupées (Gatineau, Québec, Sherbrooke, Trois-Rivières et Saguenay) et le reste du Québec soit hors des régions métropolitaines de recensement.

    La mortalité évitable considère les décès survenus avant l'âge de 75 ans pour des causes identifiées comme évitables; elle est considérée comme un indicateur de la qualité des services de santé et des interventions de santé publique. Dans des...

  • 16 septembre 2013

    This report examines the avoidable mortality rates of Québec's two main linguistic groups, francophones and anglophones, over four periods: 1990−1994, 1995−1999, 2000−2004, and 2005−2007. The analysis was performed for Québec as a whole and for three specific areas: the Montréal census metropolitan area (CMA), all of Québec's other census metropolitan areas (Gatineau, Québec City, Sherbrooke, Trois-Rivières, and Saguenay), and the rest of Québec, i.e., non-metropolitan areas, or non-CMA.

    Avoidable mortality refers to deaths occurring before age 75 due to causes that are known to be preventable. It is considered as an indicator of the quality of health services and public health interventions. Given advances in knowledge about the causes of disease and the means of treatment, we...

  • 10 septembre 2013

    As part of an initiative to evaluate the health status of Québec anglophones, their lifestyle habits and certain health indicators were examined by area of residence and compared with those of francophones. The data was taken from the 2003, 2007−2008 and 2009−2010 cycles of the Canadian Community Health Survey (CCHS), with particular emphasis on the most recent data.

    The results show few statistically significant differences in lifestyle habits and health indicators between anglophones and francophones, regardless of survey cycle or area of residence. Among the few significant differences we did find, anglophones report eating less often fruits and vegetables and tended to be more prone to overweight than francophones, but were also more physically active. They also seem to...

  • 10 septembre 2013

    Dans le cadre d'un projet visant à analyser l'état de santé des anglophones du Québec, leurs habitudes de vie et certains indicateurs liés à leur état de santé sont examinés par territoire de résidence et comparés avec ceux des francophones. Les données sont tirées de l'Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes (ESCC) des cycles 2003, 2007-2008 et 2009-2010 et une attention particulière est portée aux données les plus récentes.

    Les résultats montrent peu de différences statistiquement significatives entre les habitudes de vie et les indicateurs d'état de santé des anglophones et des francophones, peu importe le cycle d'enquête ou le territoire de résidence. Parmi les quelques écarts significatifs, notons que les anglophones consomment moins de fruits et de légumes...

  • 2 août 2012

    As part of a wide-ranging project to study the health status of Québec's Anglophones, the present analysis examines the Anglophone population's socioeconomic situation over time, by geographic area, and in comparison with Francophones. The variable used to establish membership in the Anglophone population is the mother tongue. The study analyzes standard socioeconomic indicators, as well as income disparity.

    The analysis of census socioeconomic indicators shows that despite a generally positive progression over the period 1991-2006, the relatively favourable picture of the socioeconomic situation of Anglophones for Québec as a whole is tempered when the available data are examined by geographic area and in comparison with Francophones. For example, despite high levels of...

  • 31 juillet 2012

    Dans le cadre d'un projet visant à analyser l'état de santé des anglophones du Québec, la situation socioéconomique de ces derniers est examinée dans le temps, par territoire de résidence et en comparaison avec les francophones. La variable utilisée pour identifier l'appartenance à la communauté anglophone est la langue maternelle. L'analyse porte sur différents indicateurs socioéconomiques tirés du recensement dont ceux permettant de montrer la disparité des revenus.

    Malgré une progression généralement favorable entre 1991 et 2006, la situation socioéconomique des anglophones du Québec est nuancée lorsque les données sont examinées par territoire de résidence ou comparées avec les francophones. Ainsi, en dépit d'une plus forte diplomation universitaire, les anglophones...

  • 12 octobre 2011

    Au Canada, toute personne a le droit d’obtenir des services de santé et des services sociaux dans la langue officielle de son choix, soit l’anglais ou le français (Loi sur les langues officielles, 1985). Au Québec, la Loi sur la santé et les services sociaux affirme le droit des personnes d’expression anglaise de recevoir des services de santé et des services sociaux en langue anglaise.

    Dans cette optique, il est intéressant d’analyser si les personnes qui prodiguent ces soins de santé communiquent dans la langue officielle minoritaire, soit l’anglais au Québec. À l’aide des recensements de 2001 et 2006, Statistique Canada a dressé un portrait de la connaissance des langues officielles par les professionnels de la santé et nous examinons ces données pour faire état de la...

  • 12 octobre 2011

    In Canada, everyone has the right to receive health and social services in the language of their choice—English or French (Official Languages Act, 1985). In Québec, health and social services legislation affirms English speakers’ right to receive health and social services in English.

    From this perspective, it will be instructive to analyze whether healthcare providers communicate in the minority official language, i.e., English in Québec. Using the 2001 and 2006 censuses, Statistics Canada drew a picture of official-language knowledge among healthcare professionals, and we have examined that data to assess the situation in Québec. The province was divided into five (5) geographic regions that can be linked to Québec’s health and social services regions.

    A number of...

S'abonner à Marie-Hélène Lussier