Agathe Croteau

  • 12 septembre 2017

    Plusieurs emplois occupés par des travailleuses enceintes impliquent une exposition à des contraintes du travail, par exemple, la station debout prolongée, l’horaire et la durée du quart de travail, le soulèvement de charges ou la dépense énergétique engendrée par l’exécution des tâches. Les contraintes du travail, lorsque juxtaposées dans le cadre d’un même emploi, renvoient à la notion générale de charge globale.

    Cet avis scientifique résulte de l’analyse des connaissances scientifiques et des pratiques médicales entourant la charge globale de travail et son impact sur la grossesse. Il intègre également l’opinion de médecins désignés au Programme pour une maternité sans danger (PSMD), colligée en juin 2016 lors d’une formation et d’un exercice délibératif quant aux...

  • 29 mars 2016
    • The overall workload is evaluated by means of the cumulative set of occupational conditions, the level of physical activity and the level of energy expenditure.
    • Exposure to an increased number of occupational conditions is linked to increased preterm deliveries and, to a lesser extent, to increased small-for-gestational-age births.
    • Increases in the incidence of low-birthweight and high blood pressure during pregnancy are suspected in the presence of two or three occupational conditions. 
    • Excessive preterm deliveries and low-birthweights are suspected during exposure to high and moderate levels of physical activity, respectively.
    • Different effects of energy expenditure are suspected, i.e., lower birthweight, an increase in spontaneous...
  • 14 janvier 2016
    • La charge globale est évaluée de trois façons : par le cumul de contraintes professionnelles, le niveau d’activité physique et le niveau de dépense énergétique.
    • L’exposition à un nombre croissant de contraintes professionnelles est associée à un excès d’accouchements avant terme et de façon plus modeste, à un excès de naissances de poids insuffisant pour l’âge gestationnel.
    • Des augmentations du nombre de naissances de faible poids et du nombre de grossesses avec hypertension sont suspectées en présence de deux ou trois contraintes professionnelles.
    • Des excès d’accouchements avant terme et de naissances de faible poids sont suspectés lors de l’exposition à des niveaux d’activité physique respectivement élevé et modéré.
    • Différents effets de la...
  • 26 août 2015

    Il est fréquent que les emplois occupés par des travailleuses enceintes comportent plusieurs contraintes professionnelles telles que la station debout, les efforts physiques, les horaires défavorables, etc. D'où l'importance de comprendre les effets de la charge globale de travail sur la grossesse lorsque des recommandations sont faites dans le cadre du programme Pour une maternité sans danger.

    Ce travail fait la synthèse systématique des connaissances scientifiques disponibles concernant les effets de l'exposition à la charge globale de travail sur la grossesse. Les trois principales façons d'évaluer la charge globale sont le cumul de contraintes professionnelles, le niveau d'activité physique et le niveau de dépense énergétique. Les résultats observés sont les suivants :...

  • 25 avril 2014

    En 2008, l'annonce d'un projet de mine d'uranium dans la région de Sept-Îles a soulevé des controverses locales, régionales et nationales, notamment en raison des craintes reliées aux effets sanitaires. Afin de mieux étudier la question, le directeur national de santé publique a proposé en décembre 2009 de former un groupe de travail intersectoriel sur la question, dont la responsabilité serait d'informer la population de la Côte-Nord à propos des risques pour la santé découlant des projets uranifères, et ce, à partir d'une analyse rigoureuse et objective des connaissances scientifiques. Afin de soutenir ses interventions au sein du groupe de travail, le directeur régional de santé publique de la Côte-Nord, a sollicité l'Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) pour...

  • 11 mars 2011

    Objectives
    To summarize the available scientific information on the effects of workplace noise exposure during pregnancy. The studied effects on pregnancy are: spontaneous abortion (SA), stillbirth (SB), congenital anomalies (CA), preterm delivery (PTD), low birth weight (LBW), small-forgestational- age (SGA) infant, pre-eclampsia (PE) and gestational hypertension (GHT). The effect of workplace noise during pregnancy on the child's hearing is also addressed.

    Method
    First, two bibliographic searches, one in Medline and the other in Embase, were performed to identify the original epidemiological studies that evaluated the effects of workplace noise on pregnancy. Studies published in French or in English between 1970 and August 2008...

  • 11 février 2010

    Objectifs
    Synthétiser l'information scientifique disponible concernant les effets de l'exposition au bruit en milieu de travail durant la grossesse. Les effets sur la grossesse étudiés sont : l'avortement spontané (AS), la mortinaissance (MN), les anomalies congénitales (AC), l'accouchement avant terme (AAT), le faible poids à la naissance (FPN), l'insuffisance de poids pour l'âge gestationnel (IPAG), la pré-éclampsie (PE) et l'hypertension gestationnelle (HTG). L'effet du bruit en milieu de travail durant la grossesse sur l'audition de l'enfant y est aussi abordé.

    Méthode
    D'abord, deux recherches bibliographiques, une sur Medline et l'autre sur Embase, ont été effectuées pour identifier les études épidémiologiques originales qui...

  • 27 novembre 2009

    Les recommandations formulées dans le présent document proviennent d'avis d'experts et se fondent sur l'épidémiologie et les connaissances actuelles sur la souche émergente de la grippe pandémique A(H1N1) 2009. Elles se basent également sur les connaissances actuelles des risques pour les femmes enceintes atteintes d'une infection par le virus de la grippe saisonnière et des pandémies antérieures. De plus, elles tiennent compte des recommandations de différents organismes internationaux et de la littérature pertinente. Ces recommandations si acceptées prennent effet et sont valides pour toute la durée épidémique décrite dans le présent document.

    L'émergence de la grippe pandémique A(H1N1) 2009 met en évidence la nécessité de se questionner sur les mesures à mettre en place pour...

  • 4 septembre 2009

    Les recommandations formulées dans le présent document proviennent d’avis d’experts et se fondent sur l’épidémiologie et les connaissances actuelles sur la souche émergente de la grippe pandémique (H1N1) 2009. Elles se basent également sur les connaissances actuelles des risques pour les femmes enceintes atteintes d’une infection par le virus de la grippe saisonnière et des pandémies antérieures. De plus, elles tiennent compte des recommandations de différents organismes internationaux et de la littérature pertinente. Ces recommandations si acceptées prennent effet et sont valides pour toute la durée épidémique décrite dans le présent document.

    L’émergence de la grippe pandémique (H1N1) 2009 met en évidence la nécessité de se questionner sur les mesures à mettre en place pour...

  • 1 octobre 2007

    Objectifs :

    Synthétiser l'information disponible concernant l'horaire de travail et ses effets sur le résultat de la grossesse. Les types d'horaire évalués sont : le nombre d'heures de travail hebdomadaires, les quarts de travail de soir et de nuit et la rotation des quarts de travail; les résultats de grossesse étudiés sont : l'avortement spontané (AS), l'accouchement avant terme (AAT), le faible poids de naissance (FPN) et l'insuffisance de poids pour l'âge gestationnel (IPAG).

    Méthode :

    Une recherche bibliographique sur Medline a été effectuée pour identifier les études épidémiologiques originales qui ont évalué l'effet de l'horaire de travail sur le résultat de la grossesse. Les études publiées en français ou en anglais...

Pages

S'abonner à Agathe Croteau