Retrait préventif de la travailleuse enceinte en lien avec la grippe pandémique A(H1N1) 2009

Les recommandations formulées dans le présent document proviennent d'avis d'experts et se fondent sur l'épidémiologie et les connaissances actuelles sur la souche émergente de la grippe pandémique A(H1N1) 2009. Elles se basent également sur les connaissances actuelles des risques pour les femmes enceintes atteintes d'une infection par le virus de la grippe saisonnière et des pandémies antérieures. De plus, elles tiennent compte des recommandations de différents organismes internationaux et de la littérature pertinente. Ces recommandations si acceptées prennent effet et sont valides pour toute la durée épidémique décrite dans le présent document.

L'émergence de la grippe pandémique A(H1N1) 2009 met en évidence la nécessité de se questionner sur les mesures à mettre en place pour protéger la population et surtout les groupes de la population plus susceptibles de souffrir de complications sévères suite à l'infection. Comparativement à l'influenza saisonnière, l'infection touche davantage les personnes plus jeunes et semble entre autres toucher plus sévèrement les femmes enceintes.

À partir d'observations des pandémies antérieures et d'études chez les femmes enceintes qui ont été infectées par l'influenza saisonnière, des évidences démontrent que l'influenza peut être plus sévère chez les femmes enceintes (CDC, 30 juin 2009). En effet, durant les pandémies antérieures, les femmes enceintes, par ailleurs en santé, présentent une augmentation de la mortalité et de la morbidité à suite de l'infection par le virus de l'influenza A comparativement aux autres femmes (Freeman, 1959; Harris, 1919; Nuzum, 1976). Durant les épidémies d'influenza saisonnière, on note une augmentation des hospitalisations à partir du deuxième trimestre de la grossesse et pour les femmes ayant des facteurs de risque quelque soit le stade de la grossesse.

Bien que les connaissances soient parcellaires sur cette nouvelle souche d'influenza, les diverses instances gouvernementales et organismes reconnaissent que les femmes enceintes constituent un groupe de population à risque. Selon l'Agence de la santé publique du Canada (ASPC) (2009), les femmes dans leur deuxième et troisième trimestre de grossesse sont considérées à haut risque de complications liées au virus pandémique A(H1N1) 2009. D'ailleurs, le 31 juillet 2009, l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) fait état d'un risque accru d'atteinte sévère ou mortelle chez la femme enceinte infectée par le virus pandémique A(H1N1) 2009.

Des complications sévères chez les femmes enceintes et les nourrissons ont été rapportées depuis le début de la pandémie (CDC, 30 juin 2009; Jamieson, 2009; MSSS, 21 juillet 2009). Par ailleurs, de plus en plus d'études et de cas de femmes enceintes investiguées sont en cours.

Dans le contexte pandémique actuel, il demeure donc important de documenter et d'évaluer le risque d'acquisition du virus de la grippe pandémique A(H1N1) 2009 par les femmes enceintes dans leurs différents milieux de travail à partir des connaissances les plus récentes. Il faudra aussi évaluer l'impact de la disponibilité du vaccin en regard de nos recommandations.

Le présent avis fait mention des recommandations pour les différents milieux de travail. Le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) a diffusé des recommandations spécifiques pour les milieux de soins et les milieux scolaires. Les recommandations suivantes concernent le maintien en emploi, l'affectation ou le retrait des femmes enceintes en regard du programme «  Pour une maternité sans danger » (PMSD) qui prévoit le retrait préventif de la travailleuse enceinte ou qui allaite conformément à l'article 40 de la Loi sur la santé et la sécurité du travail (LSST).

Un comité d'experts de différents domaines de la santé publique tels la santé et sécurité au travail, l'immunisation, l'épidémiologie et la surveillance, a été formé pour émettre des recommandations sur ce sujet. À partir d'une revue non exhaustive de la littérature, l'avis des experts comprend une interprétation des articles pertinents.

Auteur(s): 

Sujet(s): 

Type de publication: 

ISBN (électronique): 

978-2-550-57362-3

Notice Santécom: