Prévention et contrôle des infections à méningocoque au Québec

En 1993 s'est terminée une campagne d'immunisation de masse au cours de laquelle plus de 1,6 millions de jeunes québécois ont été vaccinés contre les infections invasives causées par le méningocoque de sérogroupe C. Huit ans plus tard, les études portant sur l'évaluation des effets du programme s’achèvent et certains résultats nous incitent à réévaluer la pertinence de certaines interventions préventives. De nouveaux vaccins conjugués ont également été développés et sont présentement utilisés en Grande- Bretagne, dans le cadre d'une campagne d'immunisation de masse et du programme régulier d'immunisation des enfants. Ces nouveaux vaccins seront un jour disponibles au Canada et il est intéressant d'évaluer leur utilité potentielle. Le 26 septembre 2000, s'est tenue à Montréal une journée scientifique visant à analyser l'épidémiologie des infections à méningocoque au Québec, faire le bilan des connaissances sur les vaccins et identifier les actions à entreprendre pour assurer le contrôle de ces infections à court et à long terme. Suite à ces présentations et discussions, un avis est émis concernant le contrôle des infections invasives causées par le méningocoque dans la situation épidémiologique qui prévaut au Québec, en l’an 2000.

Comité: 

Sujet(s): 

Type de publication: 

ISBN (imprimé): 

2-550-38834-8

Notice Santécom: