Les tatouages : sans risque?

Les tatouages temporaires ou permanents, qui sont parfois associés à d’autres pratiques de modification corporelle comme le ‘’piercing’’, sont de plus en plus en vogue, en particulier auprès des jeunes.

destinées aux personnes désirant se faire tatouer. Ainsi, au cours des dernières années, l’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé, l’Office fédéral de la santé publique de la Confédération helvétique, la Food and Drug Administration des États-Unis ou Santé Canada ont notamment signalé les risques liés à des encres de tatouage contaminées par des microorganismes, ou ceux liés à la pratique des tatouages éphémères noirs.

Bien que leur fréquence soit difficile à quantifier, les risques de nature infectieuse, allergique ou autre, liés à la pratique de ces tatouages permanents ou temporaires, ne sont pas négligeables. Il importe pour la population de bien connaître les dangers réels associés à cette pratique, afin de se prémunir contre des situations à risque ou invalidantes pour le reste de la vie.

Pour faire le point sur ce dossier, différents textes de synthèse ont été élaborés sur les risques infectieux et non infectieux associés aux tatouages, textes qui se retrouvent ciaprès, en lien.

Auteur(s): 

Sujet(s): 

Type de publication: 

Notice Santécom: