Indicateur de risque des pesticides du Québec : IRPeQ : Santé et environnement

L'indicateur de risque des pesticides du Québec, identifié par l'acronyme « IRPeQ », est un outil de diagnostic et d'aide à la décision conçu pour optimiser la gestion des pesticides. Il comprend un volet santé (IRPeQ-santé) et un volet environnement (IRPeQ-environnement).

Cet outil résulte de la comparaison d'indicateurs de risque des pesticides mentionnés dans la littérature scientifique. La sélection et la définition des critères de l'indicateur sont le fruit d'une collaboration étroite entre :

  • le ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation (MAPAQ);
  • le ministère du Développement durable, de l'Environnement et des Parcs (MDDEP);
  • l'Institut national de santé publique du Québec (INSPQ).

Les deux versions (2001 et 2004) de l'approche préconisée par le ministère norvégien de l'Agriculture ont servi de modèles pour élaborer l'IRPeQ, en particulier son volet environnement. Quant au volet santé, il a fallu le créer à partir de nouveaux critères établis par l'INSPQ, car il n'existait pas au Québec de système comparable pour la classification des données toxicologiques.

Les volets santé et environnement de l'IRPeQ permettent d'établir un diagnostic situationnel et évolutif des risques découlant de l'utilisation des pesticides à différents niveaux.

À l'échelle du producteur

  • Facilite les choix de pesticides les moins à risque pour la santé humaine et l'environnement

À l'échelle d'une entreprise ou d'un secteur

  • Analyse de l'évolution des risques liés aux pesticides utilisés par une entreprise ou dans un secteur d'activité (p. ex. ferme maraîchère, verger, entreprise d'entretien paysager, golf).
  • Prise en compte des risques relatifs aux pesticides lors de la planification saisonnière des interventions phytosanitaires et des stratégies de lutte contre les ennemis des cultures.

À l'échelle du Québec

  • Production de bilans des risques pour la santé et l'environnement liés aux pesticides utilisés ou vendus.
  • Évaluation et suivi de l'impact des diverses mesures d'atténuation des risques relatifs aux pesticides.

L'IRPeQ permet aussi de faire un suivi spatial et temporel des risques liés à l'utilisation des pesticides. Dans un contexte de lutte intégrée, l'IRPeQ met en perspective les risques associés aux pesticides tout en favorisant l'identification de solutions pour réduire ces risques.

IRPeQ-santé

Cet indicateur de risques toxicologiques a été élaboré par l'INSPQ. Il s'appuie notamment sur des indices de toxicité aiguë et chronique des pesticides, tout en considérant leur potentiel de biodisponibilité. De plus, il prend en compte certaines particularités des préparations commerciales plutôt que de retenir seulement les caractéristiques des matières actives qui les composent. Ainsi, des variables comme la concentration des matières actives, le type de formulation, la dose d'application des préparations commerciales et l'influence des techniques d'application sont considérées dans la détermination du risque traduit par l'indicateur.

IRPeQ-environnement

Cet indicateur de risques écotoxicologiques et d'impacts potentiels sur l'environnement a été développé conjointement par le MAPAQ et le MDDEP. Il tient compte des propriétés des pesticides qui conditionnent leur devenir et leur comportement dans l'environnement, ainsi qu'à leur potentiel écotoxicologique (c'est-à-dire leurs effets toxiques pour plusieurs espèces animales ou végétales).

Les paramètres considérés dans la détermination d'un indice de risque pour l'environnement sont les suivants :

  • l'impact sur les invertébrés terrestres;
  • l'impact sur les oiseaux;
  • l'impact sur les organismes aquatiques;
  • la mobilité;
  • la persistance dans le sol;
  • le potentiel de bioaccumulation.

Par ailleurs, l'IRPeQ-environnement prend également en compte certaines caractéristiques liées à l'utilisation d'une préparation commerciale, notamment la dose d'application et le type de culture.

Note(s): 

Auteur(s): 

Sujet(s): 

Type de publication: 

ISBN (électronique): 

978-2-550-48928-3

Notice Santécom: