Vaccination contre l’influenza et la COVID-19 à l’automne 2022

Faits saillants

  • Le but de cet avis scientifique est d’émettre des recommandations concernant la vaccination contre l’influenza et contre la COVID-19 à l’automne 2022, notamment les groupes à cibler et le moment optimal pour les vacciner.
  • Les recommandations de cet avis sont intérimaires puisque plusieurs incertitudes sont toujours présentes : l’évolution de la circulation de l’influenza et du SRAS-CoV-2 au cours des prochains mois, la persistance de l’efficacité des vaccins contre la COVID-19 et la disponibilité ou non d’un vaccin contre la COVID-19 adapté aux variants en circulation.

Vaccination contre l’influenza

  • À l’heure actuelle, il y a peu de motifs scientifiques pour justifier une modification des groupes visés par la vaccination antigrippale au Québec en 2022-2023. Il restera important d’assurer une disponibilité suffisante de doses de vaccins contre la grippe pour la saison 2022-2023 au cas où la demande augmenterait.

Vaccination contre la COVID-19

  • Le CIQ recommande, comme scénario de départ, la vaccination contre la COVID-19 des personnes suivantes lors de la prochaine campagne :
  • Personnes de 60 ans et plus;
  • Personnes de 5 ans et plus vivant avec une maladie chronique, immunodéprimées ou dialysées;
  • Travailleurs de la santé;
  • Femmes enceintes;
  • Adultes vivant en région isolée, après discussion avec les autorités de santé publique et les représentants des communautés.
  • Une offre de vaccination pour les adultes de moins de 60 ans et en bonne santé pourrait cependant être considérée une fois l’ensemble des groupes prioritaires rejoints adéquatement.
  • Le CIQ recommande cette vaccination même si les personnes ont déjà reçu une ou deux doses de rappel au printemps 2022, tout en respectant un intervalle minimal de 3 mois après la dernière dose ou après une infection au SRAS-CoV-2 confirmée.
  • Le CIQ recommande de prévoir le début de la vaccination contre la COVID-19 aux premiers groupes prioritaires dès la fin de l’été. Cela implique donc de favoriser des campagnes de vaccination distinctes contre la COVID-19 et l’influenza.
  • La disponibilité prochaine d’un vaccin adapté au variant Omicron pourrait impliquer une révision de la stratégie de vaccination de l’automne. Une mise à jour de cet avis sera faite durant l’été 2022 puisqu’il y a toujours trop d’incertitudes pour émettre de façon définitive des recommandations sur le vaccin pertinent à utiliser et le moment optimal de la prochaine campagne d’immunisation contre la COVID-19.
Vaccination contre l’influenza et la COVID-19 à l’automne 2022

Comité: 

Sujet(s): 

Type de publication: