Surveillance de laboratoire des souches d'entérobactéries résistantes aux carbapénèmes isolées au Québec en 2018

L’analyse des résultats obtenus dans le cadre du programme de surveillance en laboratoire des entérobactéries résistantes aux carbapénèmes a permis de dégager les éléments suivants :

  • Parmi les 533 souches productrices de carbapénèmases, le gène KPC a été identifié chez 309 souches (58,0 %);
  • Le gène OXA-48 (famille) a été identifié chez 106 souches (19,9 %);
  • Soixante-sept souches (12,6 %) ont été trouvées productrices d’une métallo-β-lactamase de type NDM;
  • Le gène IMI/NMC a été identifié chez 22 souches (4,1 %) d’E. cloacae et d’E. cloacae complexe;
  • Onze souches (2,1 %) de Serratia marcescens ont été trouvées porteuses du gène SME;
  • Une souche d’E. cloacae a été trouvée positive pour le gène VIM;
  • Le gène GES a été retrouvé chez une souche de K. pneumoniae;
  • Six souches ont été trouvées positives pour le gène IMP (1,1 %);
  • Neuf souches (1,7 %) ont présenté plus d’un gène de production de carbapénémase;
  • Le gène FRI (French imipenemase) correspondant à une carbapénèmase de classe A a été identifié par séquençage du génome complet chez une souche d’E. cloacae complexe.
Surveillance de laboratoire des souches d’entérobactéries résistantes aux carbapénèmes isolées au Québec en 2018

Auteur(s): 

Sujet(s): 

Type de publication: 

ISSN (électronique): 

1929-574X

Notice Santécom: