Personnes vivant dans les communautés éloignées et isolées dans le programme d’immunisation contre l’influenza au Québec

La recommandation de vacciner contre la grippe les personnes vivant dans les communautés éloignées et isolées a été ajoutée pour la première fois aux recommandations sur les groupes à vacciner en priorité durant la pandémie de grippe en 2009. Ce groupe a été inclus dans les indications de vaccination du Protocole d’immunisation du Québec (PIQ) à l’automne 2010, considéré depuis comme étant « à risque élevé de complications ». Au Canada, en dehors du contexte de pandémie, ce groupe n’est pas inclus parmi les personnes à vacciner annuellement contre la grippe. On considère plutôt que le risque est accru dans les populations autochtones pour qui la vaccination est recommandée par le Comité consultatif national de l’immunisation (CCNI). Le rationnel pour l’inclusion des populations autochtones est basé sur la forte prévalence des conditions chroniques, les délais dans

Personnes vivant dans les communautés éloignées et isolées dans le programme d’immunisation contre l’influenza au Québec

Comité: 

Sujet(s): 

Type de publication: 

ISBN (électronique): 

978-2-550-82827-3

Notice Santécom: