Santé et éducation : bâtir sur nos acquis

La réussite éducative se traduit notamment par la capacité de maintenir ou d’améliorer sa santé physique et mentale à l’âge adulte. Le réseau de la santé et des services sociaux est donc un partenaire incontournable du réseau de l’éducation en matière de réussite éducative.

L’INSPQ souhaite que la future politique tienne compte des travaux conjoints des réseaux de l’éducation et de la santé et des services sociaux, basés sur l’Entente de complémentarité des services. Deux réseaux, un objectif : le développement des jeunes.

Afin que tous les jeunes québécois puissent atteindre leur plein potentiel, l’action en faveur de la réussite éducative commence avant l’école et se poursuit tout au long du parcours scolaire. L’INSPQ recommande également de tenir compte de la transition vers l’âge adulte.

Un ensemble de compétences personnelles et sociales (ex. : la gestion des émotions et du stress, l’engagement social) contribuent à la réussite scolaire, à la santé et au bien-être des jeunes. Le développement de ces compétences est à inscrire dans une approche positive et globale qui jumelle des actions auprès des enfants, des adolescents et des jeunes adultes, à des actions dans leurs différents milieux de vie. Ces dernières contribuent, en outre, à un climat positif et propice à l’apprentissage.

Pour rehausser la synergie entre tous les acteurs concernés par la réussite éducative, dans une perspective de promotion de la santé et de prévention, les structures d’accompagnement actuelles sont importantes, ainsi que des mécanismes (ex. : tables de concertation) qui permettent aux établissements d’enseignement et à leurs partenaires de planifier et de réaliser des actions en continu qui se renforcent entre elles ou qui sont complémentaires.

Auteur(s): 

Sujet(s): 

Type de publication: 

ISBN (électronique): 

978-2-550-77148-7

Notice Santécom: