L'usage de produits du tabac aromatisés chez les élèves québécois : 2012-2013

L'initiation à l'usage du tabac chez les jeunes constitue un champ d'intervention de première importance en santé publique, puisque la vaste majorité des fumeurs adultes commencent à fumer à l'adolescence (Sims et collab., 2009). Bien que l'usage de la cigarette et du cigare ou cigarillo soit en baisse chez les élèves québécois du secondaire (Lasnier, 2013), le fait demeure qu'un nombre considérable de Québécois d'âge mineur expérimentent l'usage des produits du tabac. En raison notamment de la dépendance entraînée par la nicotine contenue dans ces produits, une certaine proportion des jeunes expérimentateurs deviendront éventuellement des fumeurs réguliers.

  • Les élèves du Québec se retrouvent en proportion significativement plus élevée que les élèves du reste du Canada à avoir fait usage de produits du tabac aromatisés au cours de leur vie (26 % c. 13 %), ce constat s'appliquant à chacun des niveaux du secondaire.
  • Les élèves québécois se retrouvent en plus grande proportion que les élèves du reste du Canada à avoir consommé des cigarillos aromatisés (7 % c. 3 %) ou des cigares aromatisés (6 % c. 2 %) au cours du dernier mois.
  • D'importantes proportions d'élèves consommateurs de cigarillos, de cigares ou de shisha ont fait usage de la forme aromatisée du produit (73 %, 73 % et 50 % respectivement), alors que l'usage de la cigarette mentholée semble moins répandu chez les élèves fumeurs de cigarettes (36 %).

Auteur(s): 

Sujet(s): 

Collection: 

Type de publication: 

ISBN (électronique): 

978-2-550-71370-8

ISBN (imprimé): 

978-2-550-71369-2

ISSN (électronique): 

1922-2475

ISSN (imprimé): 

1922-2459

Notice Santécom: