Ampleur des troubles musculo-squelettiques au travail : faits saillants de l'enquête québécoise sur des conditions de travail, d'emploi et de santé et de sécurité du travail

Avoir le dos barré, une épaule ou un poignet douloureux rend la vie pénible. Les troubles musculo-squelettiques (TMS) sont fréquents en milieu de travail et touchent de nombreux travailleurs et travailleuses du Québec.

L’Enquête québécoise sur des conditions de travail, d’emploi et de santé et de sécurité du travail (EQCOTESST) jette un nouvel éclairage sur ces TMS liés au travail (voir au verso l’encadré Source des données). On y apprend par exemple qu'en 2007, près de 732 000 travailleurs et travailleuses du Québec sont aux prises avec au moins un TMS attribué au travail. C’est une personne au travail sur cinq qui est ainsi atteinte d’un TMS lié au travail.

L’enquête révèle aussi que les travailleuses sont plus touchées que les travailleurs. Une femme sur quatre est atteinte d'au moins un TMS lié au travail, tandis qu’un homme sur six en souffre.

Cette différence entre les hommes et les femmes s’observe pour les TMS de chaque partie du corps étudiée dans cette enquête,

Auteur(s): 

Sujet(s): 

Type de publication: 

Notice Santécom: