Étude exploratoire de dépistage du radon dans des centres de la petite enfance (CPE) des régions des Laurentides et de l'Outaouais

Dans la foulée de la mise en oeuvre du Plan d'action intersectoriel sur le radon du ministère de la Santé et des Services sociaux, l'Institut national de santé publique du Québec en collaboration avec le ministère de la Famille et les directions régionales concernées ont développé une étude exploratoire de dépistage du radon dans des services de garde des Laurentides et de l'Outaouais.

L'étude exploratoire effectuée a d'abord permis de brosser un portrait rassurant des concentrations de radon retrouvées dans l'air intérieur des centres de la petite enfance (CPE) investigués. Alors que les concentrations moyennes obtenues étaient comparables à celles évaluées dans le cadre d'études similaires effectuées dans les régions concernées, des concentrations de radon excédant la ligne directrice fédérale ont été mesurées que dans 2 des 54 bâtiments à l'étude. Il est à noter que ces dépassements étaient somme toute de faible amplitude. Les membres de l'équipe de recherche ont néanmoins élaboré les recommandations et effectué les mesures de suivi appropriées pour l'ensemble des bâtiments concernés.

Dans l'ensemble, l'approche de type centralisé soutenue par l'équipe de recherche s'est avérée efficace tant en regard des aspects techniques que des aspects communicationnels. Les observations effectuées sur la base des visites contrôles ont permis de constater que les directives émises par l'équipe de recherche avaient généralement été bien respectées par les gestionnaires chargés d'effectuer les mesures de radon. La grande majorité d'entre eux ont également été en mesure de relayer l'information pertinente aux clientèles de leur établissement respectif, et ce, sans l'intervention de personnes ressources. Ces observations témoignent de la capacité des gestionnaires de services de garde à soutenir ce type d'intervention de façon autonome.

Bien que certaines améliorations puissent être apportées aux moyens et outils de communication déployés, les gestionnaires, parents et éducateurs participants se sont avérés généralement satisfaits du déroulement de l'étude. Combinée à certaines activités impliquant l'intervention directe de personnes ressources, l'approche centralisée a permis d'atteindre les objectifs de la présente étude tout en minimisant les coûts associés à ce type d'intervention.

Auteur(s): 

Sujet(s): 

Type de publication: 

ISBN (électronique): 

978-2-550-70327-3

Notice Santécom: