Évaluation d'un projet pilote visant à promouvoir l'utilisation correcte des sièges d'auto pour enfants dans deux régions du Québec

Au Québec, en 2011, seulement 51,4 % des enfants âgés de 4 ans et moins et 63,5 % des enfants âgés de 5 et 6 ans étaient retenus correctement dans un véhicule motorisé. Les principaux problèmes identifiés sont : l'usage prématuré du siège d'appoint ou de la ceinture de sécurité; le mauvais ajustement du harnais d'épaule ou de la pince de poitrine pour le siège de nouveau-né et le non ancrage de la sangle de retenue au véhicule pour le siège d'enfant.

Cette étude avait pour but d'évaluer l'implantation et les effets d'un programme ayant pour objectif d'augmenter à 75 % le taux d'utilisation correcte des sièges d'auto pour enfants chez les jeunes âgés de 8 ans et moins.

Ce programme a été implanté en Estrie et au Saguenay–Lac-Saint-Jean, et plus spécifiquement dans les villes de Sherbrooke, Magog, Chicoutimi et Alma, dans le cadre d'un projet pilote.

Ce projet pilote était sous la responsabilité d'une équipe de projet relevant d'un comité provincial constitué de représentants de la Société de l'assurance automobile du Québec (SAAQ), du ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) et de l'Institut national de santé publique du Québec (INSPQ).

L'équipe de projet avait pour mandat d'implanter le programme dans chacune des villes pilotes en tenant compte du contexte d'intervention et en favorisant la participation des partenaires concernés par la promotion des sièges d'auto pour enfants.

Le programme élaboré dans le cadre de ce projet pilote a le potentiel d'augmenter le taux d'utilisation correcte des sièges d'auto pour enfants (efficacité théorique) et il est implantable à l'échelon local.

Le projet pilote a permis d'augmenter le niveau d'implantation de plusieurs activités prévues dans ce programme, en particulier en milieu scolaire (valeur ajoutée).

Les activités réalisées en milieu scolaire ont permis d'augmenter les connaissances des parents concernant les conditions requises pour installer correctement un enfant avec une ceinture de sécurité utilisée seule.

Les résultats observés suggèrent que les activités réalisées en CPE et en milieu scolaire n'ont pas eu d'effet significatif sur l'utilisation correcte des sièges d'auto pour enfant : ces résultats doivent toutefois être interprétés avec prudence en raison de limites méthodologiques reliées au devis d'évaluation ou au contexte d'intervention.

Auteur(s): 

Sujet(s): 

Type de publication: 

ISBN (électronique): 

978-2-550-69668-1

ISBN (imprimé): 

978-2-550-69667-4

Notice Santécom: