Avis sur la banque de données sur le suicide comme nouvelle source de données au plan national de surveillance

Le projet de banque de données sur le suicide examiné par le Comité d'éthique de santé publique (CESP) met l'accent sur les facteurs liés à la demande de services médicaux, notamment ceux qui sont liés à des problèmes de santé mentale. La constitution de la banque se réalise à partir de variables accessibles par des banques de données existantes, dont celle du coroner. Des préoccupations au regard de la proportionnalité et de l'équité ont conduit le CESP à formuler des recommandations visant à tenir compte de l'effet des choix de variables sur la construction sociale du phénomène du suicide et sur les orientations pouvant en découler, au niveau des programmes ou services de prévention. La signification de certaines variables n'étant pas démontrée, au regard du risque suicidaire, le Comité a recommandé de les retirer ou d'établir leur utilité et fiabilité avant de les intégrer à la banque de données. Enfin, le Comité recommande de porter une attention particulière à la diffusion des résultats, afin de s'assurer de protéger d'éventuelles retombées négatives les individus, groupes ou communautés endeuillés par le suicide.

Comité: 

Sujet(s): 

Type de publication: 

ISBN (électronique): 

978-2-550-69033-7

ISBN (imprimé): 

978-2-550-69032-0

Notice Santécom: