Surveillance des diarrhées associées à Clostridium difficile au Québec : bilan du 4 décembre 2011 au 31 mars 2012

La surveillance provinciale obligatoire des diarrhées associées à Clostridium difficile (DACD) se poursuit pour la huitième année. Des bilans périodiques de l'analyse des données sont publiés trois fois par année et rendus publics sur le site de l'Institut national de santé publique du Québec (INSPQ).

Ce document présente un résumé des données recueillies entre les périodes administratives 10 à 13 de la huitième année de surveillance, soit du 4 décembre 2011 au 31 mars 2012.

Afin de rendre ce rapport trimestriel plus concis, la majorité du texte de la section des résultats a été retiré. Seules, la méthodologie et la conclusion ont été conservées.

L’augmentation des taux d’incidence provinciaux de la DACD, observée lors de l’année de surveillance 2010-2011, ne s’est pas maintenue et une baisse des taux d’incidence est observée pour les périodes 10 à 13 de la huitième année de surveillance. Aussi, le creux estival observé lors de la période post-épidémique ne semble pas aussi accentué pour cette huitième année de surveillance. Par ailleurs, une amélioration statistiquement significative des taux d’incidence est observée dans les régions de la Mauricie et Centre-du-Québec, de l’Estrie, de la Gaspésie–Iles-de-la-Madeleine, de Lanaudière et des Laurentides. La région de l’Outaouais connaît une augmentation significative de son taux d’incidence par rapport aux mêmes périodes de l’année 2010-2011. Par ailleurs, celui-ci reste moins élevé que le taux d’incidence provincial de 2011-2012.

Pendant les périodes 10 à 13 de la huitième année de surveillance, seules les installations ayant une proportion de personnes âgées de 65 ans et plus ainsi que les centres de réadaptation se sont significativement améliorés par rapport à l’année de surveillance
2010-2011.

Comité: 

Sujet(s): 

Collection: 

Type de publication: 

ISSN (électronique): 

1913-4541

ISSN (imprimé): 

1913-4533

Notice Santécom: