Rapport annuel des activités scientifiques 2011 du Comité d'assurance qualité en microbiologie médicale

Le Laboratoire de santé publique du Québec (LSPQ) administre les programmes de contrôle externe de la qualité en biologie médicale. Pour ce faire, il est appuyé dans sa démarche par des comités d’assurance qualité composés de professionnels de la discipline concernée.

Le but du programme est d’assurer la qualité des analyses de laboratoire en microbiologie et de proposer des suggestions pour corriger et améliorer certaines pratiques. Le matériel soumis lors des contrôles et les rapports constituent des outils de formation continue. Le programme cherche aussi à évaluer les éléments pré analytiques, analytiques et post analytiques associés à une épreuve de laboratoire. Le Comité définit annuellement des objectifs et choisit les échantillons appropriés pour les mesurer.

Le présent rapport résume les activités réalisées en 2011 incluant les développements effectués pour offrir un programme complet, pertinent et adapté aux problèmes en émergence dans le domaine de la microbiologie médicale.

Le taux de participation très élevé des laboratoires publics et privés aux épreuves de CEQ en microbiologie témoigne de l’importance que les responsables scientifiques et techniques attribuent à la qualité des analyses.

En 2011, le Comité a maintenu des activités en bactériologie, en mycologie, en parasitologie, en virologie et en sérologie. Il a ajouté un contrôle en sérologie répondant à une recommandation du sous-comité du CITSS sur les « Épreuves de détection de la syphilis » proposant d'augmenter la fréquence des contrôles externes pour le diagnostic de cette maladie en émergence au Québec.

En bactériologie, la sélection des microorganismes s’est basée sur les caractéristiques particulières des bactéries, l'apparition de nouvelles résistances aux antibiotiques, l'implication lors d'épidémies récentes et leur importance sur la santé humaine. La performance des laboratoires participants au contrôle en 2011 est très bonne. Ce contrôle a permis d’informer les participants sur les nouveautés apportées dans les dernières versions du CLSI traitant des épreuves de sensibilité aux antibiotiques pour les bactéries aérobies et des critères de sensibilité aux antibiotiques des bactéries fastidieuses incluses dans ce contrôle externe de la qualité.

En mycologie, les laboratoires attestent de leur capacité à identifier correctement des levures et des dermatophytes qui représentent les mycoses impliquées en pathologie humaine. Les mycoses appartenant plus fréquemment au groupe des contaminants représentent du matériel d'enseignement apprécié des participants. D'ailleurs, les rapports contiennent des descriptions détaillées illustrées d’images macroscopiques et microscopiques des champignons; ils constituent des outils de formation pertinents et utiles.

En parasitologie, les laboratoires démontrent une grande capacité à interpréter correctement les frottis sanguins soumis pour le diagnostic de la malaria. Cependant, l’identification des protozoaires dans les selles, particulièrement les amibes, demeure un défi majeur pour plusieurs laboratoires.

En sérologie, le dépistage de la syphilis et du VIH ont fait l'objet de contrôles externes de la qualité. Les résultats indiquent une excellente performance pour ces deux contrôles. Pour le dépistage de la syphilis, l'analyse des résultats confirme que plusieurs laboratoires ont adopté la grille d'interprétation publiée en 2010.

En virologie, la performance globale pour la détection du virus de l'hépatite C et des virus influenza A et B par test d'amplification des acides nucléiques (TAAN) s'est avérée très bonne.

Des améliorations ont été apportées en 2011 au site Web sécurisé du programme CEQ. Le système a été perfectionné pour que la clientèle des laboratoires puisse obtenir électroniquement la documentation concernant chaque contrôle (instructions, guides, résultats attendus, rapports finaux, commentaires personnalisés liés à la performance) et les résultats des contrôles antérieurs.

Auteur(s): 

Comité: 

Sujet(s): 

Type de publication: 

ISBN (électronique): 

978-2-550-66104-7

ISBN (imprimé): 

978-2-550-66103-0

ISSN (électronique): 

1920-342X

ISSN (imprimé): 

1919-1855

Notice Santécom: