La santé environnementale est un domaine en pleine évolution. Les acteurs sont amenés à travailler dans un contexte de plus en plus complexe. S'adapter à cette nouvelle réalité nécessite souvent l'intégration de nouvelles pratiques professionnelles et, par conséquent, l'actualisation continue des compétences. C'est dans la perspective d'offrir la possibilité à chacun de s'intégrer dans un processus de formation continue qu'un référentiel de compétences en santé environnementale a été réalisé par un groupe d'acteurs de santé publique.

Afin de partager un langage et une approche commune pour optimiser le succès d'une intervention, chacun des professionnels impliqués dans l'équipe multidisciplinaire est appelé à développer certaines compétences reliées à la santé publique et également, au domaine de la santé environnementale. C'est d'ailleurs le principal objectif de ce référentiel de compétences qui s'adresse à tous les membres de l'équipe multidisciplinaire, qu'ils proviennent du domaine de la santé ou d'un domaine complémentaire.

Le référentiel est composé des quatre compétences suivantes :

  • fournir l'expertise-conseil pour la gestion des risques à la santé reliés à des menaces, des contaminants et des nuisances de nature biologique, chimique ou physique d'origine environnementale;
  • émettre des recommandations sur toute question de santé publique en lien avec les impacts de l'environnement incluant les politiques, projets de grandes envergures environnementales, lois, règlements, normes, programmes, schémas d'aménagement;
  • accompagner le réseau de santé environnementale et ses partenaires intersectoriels dans la prise de décision dans un contexte en constante évolution;
  • intervenir en situation d'urgence ou de sinistre d'origine environnementale dans une perspective de protection de la santé de la population.

Dans le référentiel, chaque compétence est accompagnée d'un ensemble de ressources internes (savoirs, savoir-faire et savoir-être) et externes (ressources de l'environnement de travail) nécessaires à leur développement.

La méthodologie utilisée a permis d'impliquer un grand nombre des acteurs dans la collecte d'information et dans la validation des résultats. De ce fait, le référentiel reflète la réalité du milieu. D'un autre côté, leur implication a permis de renforcer le travail en collaboration et d'introduire progressivement un nouveau paradigme pour le développement des compétences.

L'outil met en évidence la complexité du domaine de la santé environnementale et offre plusieurs perspectives d'utilisation : développement de plans de formation continue, formation de la relève, collaboration avec les universités du Québec à la formation de spécialistes en santé environnementale pour la santé publique.

Auteur(s): 

Sujet(s): 

Type de publication: 

ISBN (électronique): 

978-2-550-65839-9

ISBN (imprimé): 

978-2-550-65838-2

Notice Santécom: