Portrait de l'environnement bâti et de l'environnement des services : région sociosanitaire (RSS) de Chaudière-Appalaches

Caractéristiques d’un environnement favorable à la saine alimentation ou à un mode de vie physiquement actif

  • Une proportion importante (30 %) de la population habite des secteurs où la mixité de l’utilisation du sol est élevée comparativement à 27 % pour l’ensemble du Québec.
  • La région compte, selon nos données, 2 853 km de sentiers récréatifs. La distance moyenne à un sentier récréatif est de 2,1 km comparativement à 2,6 km pour l’ensemble du Québec.
  • Une majorité de la population de la RSS habite des secteurs où la densité de la végétation est élevée ou moyenne élevée (72 %) comparativement à 23 % pour l’ensemble du Québec.

Caractéristiques moins favorables à la saine alimentation ou à un mode de vie physiquement actif

  • Une forte majorité de la population de la RSS est localisée à plus de 1000 mètres d’un commerce d’alimentation
  • Une proportion importante de la population urbaine de la RSS de Chaudière-Appalaches habite des AD où le potentiel piétonnier est faible (48 %) comparativement à 25 % pour l’ensemble du Québec. (81 %) comparativement à 59 % pour l’ensemble du Québec.
  • Une trame routière dont la connexité est plus faible que l’ensemble du Québec, la densité des intersections est de 34,4 intersections au km2 comparativement à 55,6 intersections au km2 pour l’ensemble du Québec.
  • Très faible densité résidentielle sur l’ensemble du territoire urbain de la région sociosanitaire (RSS) (10 unités à l’hectare pour la RSS de Chaudière-Appalaches comparativement à 21 unités à l’hectare pour l’ensemble du Québec).

Auteur(s): 

Sujet(s): 

Type de publication: 

ISBN (électronique): 

978-2-550-65775-0

ISBN (imprimé): 

978-2-550-65774-3

Notice Santécom: