Trottinettes et traumatismes, un problème à surveiller

Ce feuillet présente deux articles traitant des blessures consécutives aux accidents de trottinette en France et au Québec : Traumatismes associés à l'utilisation des trottinettes au Québec, 2000-2001 et L'explosion des accidents de trottinette en France (2000-2001). Rédigés dans le cadre des travaux du Séminaire de coopération Québec-France en prévention des traumatismes, ces articles sont d'abord parus dans l'édition du 17 septembre 2002 du Bulletin épidémiologique hebdomadaire de l'Institut de veille sanitaire.

Après avoir sombré dans l’oubli pendant plusieurs années, les trottinettes ont fait un retour en force à la fin des années 90. Modifiées, allégées et dotées de petites roues à faible coefficient de friction, ces petites trottinettes pliables et construites dans un alliage léger visaient une clientèle d’adultes « branchés » pour leurs déplacements urbains. Leur popularité gagna vite en importance mais se sont principalement les enfants qui adoptèrent rapidement ce moyen de transport et cet engouement s’accompagna d’une hausse importante des traumatismes liés à leur utilisation. En effet, aux États-Unis, le système de surveillance des traumatismes des services d’urgence nous apprend que les blessures consécutives aux accidents de trottinette se classent parmi les sept principales causes de traumatismes associés aux activités récréatives chez les garçons et les filles de moins de 14 ans entre juillet 2000 et juin 2001 [1]. Une augmentation de ces accidents a également été observée au Canada et dans d’autres pays européens.

Auteur(s): 

Sujet(s): 

Type de publication: 

ISBN (imprimé): 

2-550-40262-6

Notice Santécom: