Repères pour une réflexion éthique en surveillance continue de l'état de santé de la population

À une époque où les actions de l’homme se révèlent souvent périlleuses tant leur portée dans l’espace (individus) et dans le temps (générations) est considérable; à un moment où la science représente le nouveau lieu de la certitude, de la vérité et que la technologie de pointe, telle un prolongement de l’homme, lui permet de repousser des frontières auparavant jamais franchies (celle de la vie humaine notamment), une réflexion sur les dimensions éthiques de sa pratique professionnelle apparaît des plus pertinentes, tout spécialement lorsqu’il est question de santé publique.

Ce document, sans être exhaustif, vise à accompagner les promoteurs dans leur réflexion entourant certaines considérations éthiques auxquelles ils font face dans le cadre de l’élaboration des plans de surveillance. Il constitue, en outre, un outil de référence pouvant guider la réflexion entourant l’élaboration des plans de surveillance.

Le présent texte comporte trois volets :

Un premier volet se veut un bref survol du contexte historique ayant conduit au développement de la bioéthique et de l’éthique dans les champs de la recherche médicale et de la santé publique. Le second volet esquisse le cadre législatif (et déontologique) qui structure les pratiques de santé publique, et plus spécifiquement de surveillance. Enfin, le dernier volet aborde des repères auxquels on peut recourir dans le cadre des pratiques de surveillance.

Auteur(s): 

Sujet(s): 

Type de publication: 

Notice Santécom: