L'initiation à l'usage de la cigarette chez les élèves québécois : 2008-2009

Selon le modèle théorique du développement de la dépendance en cinq stades, le fumeur passerait par des étapes successives de préparation, d’essai, d’usage irrégulier, puis d’usage régulier, et enfin de dépendance à la nicotine. Or, plusieurs études s’intéressant à l’expérience des jeunes qui se sont initiés à l’usage du tabac ont constaté que les trajectoires de dépendance émergent déjà avec un usage peu fréquent de la cigarette. Ces études remettent en question la validité du modèle théorique en cinq stades, notamment parce que les symptômes de dépendance à la nicotine apparaissent bien avant que le jeune ne fume sur une base quotidienne, hebdomadaire, ou même mensuelle. Les données de plusieurs études longitudinales récentes indiquent que la dépendance n’est pas tant une conséquence de la consommation régulière de tabac qu’une cause potentielle de celle-ci.

Pour cette raison, il est important d’examiner périodiquement les taux d’initiation aux produits du tabac chez les élèves québécois. Les résultats découlant des enquêtes qui prennent en considération ces aspects permettent en quelque sorte d’anticiper les futures tendances concernant le tabagisme au sein de la population. En effet, entre 80 % et 90 % des fumeurs adultes ont commencé à fumer durant l’adolescence. Il est donc plausible que des taux d’initiation au tabac plus élevés chez les jeunes soient associés à des taux de tabagisme plus élevés dans la population.

Dans l’Enquête sur le tabagisme chez les jeunes (ETJ), le phénomène d’initiation à l’usage du tabac est essentiellement mesuré par des questions qui portent sur la prise de bouffées de cigarette ou la consommation d’une cigarette complète. Un précurseur de ces comportements est également disponible dans l’enquête et réfère aux jeunes qui ne fument pas, mais qui envisagent d’expérimenter la cigarette prochainement.

Ce document va donc s’intéresser à divers comportements d’initiation à l’usage de la cigarette, soit la consommation des premières bouffées de cigarette, de la première cigarette entière et des 100 premières cigarettes. En fonction des données disponibles dans l’enquête, les aspects suivants seront également examinés : la susceptibilité des non-fumeurs à s’initier à l’usage de la cigarette dans l’avenir, ainsi que les sources d’approvisionnement en cigarettes habituellement utilisées par les jeunes.

Auteur(s): 

Sujet(s): 

Collection: 

Type de publication: 

ISBN (électronique): 

978-2-550-61077-9

ISBN (imprimé): 

978-2-550-61076-2

ISSN (électronique): 

1922-2475

ISSN (imprimé): 

1922-2459

Notice Santécom: