Projet de Plan régional de surveillance en santé publique de la région de Chaudière-Appalaches

La proposition de Plan régional de surveillance pour la région de chaudière-Appalaches consiste en l’ajout de trois nouveaux indicateurs, complémentaires à ceux du Plan commun de surveillance, soit :

  • Le nombre d’élèves handicapés ou en difficulté d’adaptation et d’apprentissage2 (EHDAA);
  • Le nombre de réactions allergiques générales graves contrôlées par l’intervention adéquate des secouristes désignés;
  • Le nombre de décès reconnus, d’origine professionnelle, par réaction allergique due aux piqûres d’insectes pour les travailleurs de la forêt.

Par souci de retenir des indicateurs significatifs (« parlants »), pertinents et disponibles, pour soutenir l’action et la prise de décision, l’identification de ces derniers s’est effectuée au terme d’un processus de consultation auprès des professionnels de la Direction de santé publique et de l’évaluation. L’expérience de ceux-ci, ainsi que leurs années de pratique et de collaboration avec les partenaires du milieu (scolaire, santé, municipal, entreprise, organismes communautaires), se sont avérées précieux pour déterminer les indicateurs rencontrant les critères de pertinence et d’utilité de l’information à produire, destinée aux intervenants de santé publique et à leurs partenaires régionaux et locaux.

Au regard de la diffusion, concernant le premier indicateur, la méthodologie utilisée (agrégation par commission scolaire et niveau scolaire) permet de réduire le risque éventuel de stigmatisation, compte tenu des nombres suffisamment élevés. Il en va de même pour les deux autres indicateurs, où les données nominales relatives aux réactions allergiques sévères chez les travailleurs de la forêt sont également traitées de manière agrégée, au plan régional.

Comité: 

Sujet(s): 

Type de publication: 

Notice Santécom: