Accroître la prévention au travail

Le mémoire déposé par l’INSPQ à la Commission de l’économie et du travail dans le cadre de ses consultations particulières sur le projet de loi 59, Loi modernisant le régime de santé et de sécurité au travail, s’inscrit dans une perspective de soutien à la décision.

L’INSPQ salue plusieurs mesures proposées dans le projet de Loi 59, dont le rôle accru du ministre de la Santé et des Services sociaux en matière de santé au travail, l’élargissement de la couverture des travailleurs et travailleuses ayant accès aux mécanismes de prévention, la reconnaissance des risques psychosociaux liés au travail et la création d’un comité scientifique sur les maladies professionnelles.

Or, il estime qu’une véritable prise en charge de la santé et de la sécurité dans les milieux de travail passe par la prévention et que tous les travailleurs et travailleuses devraient pouvoir bénéficier de mesures pour préserver leur santé au travail. Il importe donc que les acquis obtenus au chapitre de la prévention soient non seulement préservés mais accrus.

Pour protéger les travailleurs et les travailleurs et prévenir l’exposition aux risques à la santé, une multiplicité d’acteurs complémentaires peuvent être mis à profit.

Pour prendre connaissance du mémoire : Projet de loi no 59, Loi modernisant le régime de santé et de sécurité du travail – Perspectives pour consolider et développer la prévention en santé au travail

Catégories: