Conformité des établissements de santé du Québec aux recommandations de stockage des antidotes

Dernière modification: 

10 février 2016

Monsieur Pierre-André Dubé, pharmacien et responsable scientifique en toxicologie clinique à l'Institut national de santé publique du Québec, a collaboré à la rédaction d'un article scientifique intitulé Conformité des établissements de santé du Québec aux recommandations de stockage des antidotes. Ce dernier a été publié récemment dans la chronique Risques, qualité, sécurité du Pharmactuel, la revue internationale francophone de la pratique pharmaceutique en établissement de santé.

Cette étude descriptive met en évidence la non-conformité des établissements de santé aux recommandations du Centre antipoison du Québec portant sur le stockage des antidotes méconnus, coûteux, moins fréquemment utilisés ou non commercialisés au Canada. L’implantation d’un registre provincial des antidotes pourrait aider à pallier certaines lacunes et ainsi améliorer la qualité des soins prodigués aux patients se présentant avec une intoxication grave ou potentiellement létale.

Cliquez ici pour accéder au sommaire du Pharmactuel, volume 46, numéro 3, juillet-août-septembre 2013.