Santé des femmes

  • 9 janvier 2008

    Anemia is often due to iron deficiency which is caused by insufficient dietary intake or poor absorption of iron to replace losses. Iron deficiency anemia has a negative impact on physical work capacity, cognitive performance and resistance to infection. The World Health Organization recognizes anemia as a widespread public health problem having major consequences on health as well as on social and economical development. The prevalence of anemia in Aboriginal children in Canada is eight times higher than among similar non-aboriginal populations in Canada and is especially high among Inuit children. Until now, the prevalence of anemia in Nunavik women was unknown, however it was suspected that similar results existed. In recent decades, important changes in lifestyle habits and dietary...

  • 9 janvier 2008

    Many Inuit community members have expressed their concern about the rates of sexual abuse in Nunavik. The objective of the Nunavik Inuit Health Survey 2004 was, among other things, to gather information regarding the prevalence of sexual abuse and the characteristics of the victims in Nunavik. A total of 856 adults completed the sexual abuse section of the confidential questionnaire from which the current data are drawn.

    Results reveal that one in three adults has experienced sexual abuse during childhood and one in five during adulthood. About one in two women reported having been forced or having faced attempts made to force them to perform a sexual act while a minor. One out of four stated that they faced the same problem in adulthood. The prevalence of sexual abuse in men...

  • 16 novembre 2006

    La consommation d’alcool est en augmentation au Québec depuis près de dix ans. Après avoir diminué dans les années 1980, puis s’être stabilisée au milieu des années 1990, elle connaît en effet une hausse depuis 1997-1998. On observe également, depuis la même période, qu’une plus grande proportion de femmes consomme de l’alcool et qu’une plus grande proportion des buveuses a des épisodes de consommation excessive. Par ailleurs, les Québécoises disent plus fréquemment que les Canadiennes des autres provinces qu’elles ont pris de l’alcool pendant leur dernière grossesse. Des différences selon le niveau socioéconomique sont également observées, la consommation d’alcool des femmes, enceintes ou non, augmentant avec le niveau socioéconomique.

    L’augmentation de la consommation d’...

  • 1 novembre 2006

    Interval cancers are cancers that are diagnosed during the interval between a negative screen and the subsequent screen. The rate of interval cancers is a performance indicator in the terms of reference of the Quebec Breast Cancer Screening Program (PQDCS). The PQDCS terms of reference do not set a standard for interval cancer rates, but the Evaluation Indicators Working Group, which monitors breast cancer screening programs in Canada, has determined that the rate of interval cancers should not exceed 6 cases of invasive cancer per 10,000 person-years within 12 months of a negative screen, or 12 cases per 10,000 person-years within 24 months of a negative screen.

    The primary objective of this analysis was to estimate the rate of interval cancers among women who received an...

  • 1 novembre 2006

    Dans le cadre du Programme québécois de dépistage du cancer du sein (PQDCS), les femmes de 50 à 69 ans sont invitées à passer une mammographie de dépistage à tous les deux ans. Depuis le début du programme, un rappel plus précoce est recommandé à plusieurs femmes après une mammographie anormale, les examens d'investigation n'ayant pas permis d'établir que les anomalies étaient hors de tout doute normales ou bénignes. La présente étude a pour objectifs de mesurer la fréquence d'une recommandation de rappel précoce (3 à 11 mois) à la suite de l'investigation initiale, l'observance à cette recommandation ainsi que la fréquence des cancers du sein diagnostiqués jusqu'à deux ans suivant la mammographie de dépistage.

    De mai 1998 à décembre 2000, 11,2 % des participantes au PQDCS ont...

  • 8 mai 2006

    Ce rapport a pour objet d'identifier certains enjeux éthiques sous-jacents à la mise en place du Programme québécois de dépistage du cancer du sein. Un mémoire de recherche, dans le cadre du programme de maîtrise en anthropologie, a été produit à la suite de cette recherche. Il est disponible à la bibliothèque de l'Université Laval.

    Pour répondre aux orientations de la Politique de santé et du bien-être de 1992, qui privilégiait la réduction de la mortalité par cancer du sein, le ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec souhaitait «nbsp;que la situation actuelle de distribution des services de mammographie soit modifiée par l'implantation d'un programme structuré de dépistage du cancer du sein répondant aux plus hauts standards de qualité et de performance...

  • 14 mars 2006

    En 2003, le Comité consultatif sur les infections transmissibles sexuellement (CCITS) émettait un document traitant des enjeux de santé publique soulevés par la flambée épidémique de syphilis détectée quelques mois plus tôt. Ce document contenait plusieurs recommandations, dont certaines visaient à prévenir la syphilis congénitale. Le ministère de la Santé et des services Sociaux (MSSS) a demandé à l'Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) de déterminer si ces recommandations étaient nécessaires et suffisantes pour prévenir la syphilis congénitale au Québec.

    Il faut comprendre qu’il sera toujours impossible d’arrêter complètement la transmission de la syphilis aux femmes enceintes et la survenue subséquente de la syphilis congénitale.

    Toutefois dans le but...

  • 7 mars 2006

    Le cancer du sein demeure le cancer le plus fréquemment diagnostiqué chez les femmes du Québec et constitue, de ce fait, un des grands défis du système de santé québécois. Malgré cela, peu de données sont disponibles à l'échelle de la population du Québec pour suivre les progrès dans la lutte à ce cancer.

    Cette étude mesure les progrès accomplis au regard de la détection précoce des cancers du sein, de l'investigation et du traitement des cancers du sein et de la survie au cancer du sein au Québec, entre 1993 et 1998. Elle brosse donc un portrait de la situation qui prévalait au moment de la diffusion du Programme québécois de lutte contre le cancer et à l'aube de l'implantation du Programme québécois de dépistage du cancer du sein.

    Nous avons constitué un échantillon...

  • 7 novembre 2005

    Les cancers d’intervalle sont des cancers qui sont diagnostiqués dans l’intervalle entre un dépistage négatif et le dépistage suivant. Le taux de cancer d’intervalle est l’un des indicateurs de performance prévus dans le cadre de référence du Programme québécois de dépistage du cancer du sein (PQDCS). Le cadre de référence du PQDCS n’a pas fixé de norme pour le taux de cancer d’intervalle mais le Groupe canadien de travail sur les indicateurs d’évaluation des programmes de dépistage du cancer du sein a statué que le taux de cancer d’intervalle devrait être, au plus, de 6 cancers infiltrants pour 10 000 personnes-années dans l’intervalle de ≤ 12 mois et  de 12/10 000 pour celui de ≤ 24 mois, post-dépistage négatif.

    L’objectif premier de cette analyse était d’estimer le...

  • 7 septembre 2005

    L'évaluation de la performance du Programme québécois de dépistage du cancer du sein (PQDCS) exige la connaissance de la date de diagnostic et du profil d'investigation suite à une mammographie de dépistage anormale. Que les participantes soient investiguées dans les établissements désignés par le programme ou non, l'information sur leur investigation n'est que partiellement saisie au système d'information du PQDCS (SI-PQDCS).

    Cette étude a pour premier objectif de développer et de valider deux algorithmes permettant d'identifier la date de diagnostic posée suite à une mammographie de dépistage anormale en combinant l'information provenant du SI-PQDCS, de la Régie de l'assurance maladie du Québec (RAMQ) et de MedÉcho. Un algorithme s'appliquera aux femmes avec un...

Pages

Souscrire à Santé des femmes