Avis courts du CIQ



Les avis courts du Comité sur l’immunisation du Québec (CIQ) sont rédigés principalement en réponse à des questions spécifiques provenant des Directions de santé publique ou du Groupe sur l’acte vaccinal, qui est responsable de la mise à jour du Protocole d’immunisation du Québec (PIQ). Les arguments scientifiques y sont présentés de façon plus succincte comparativement aux avis scientifiques publiés sur le site de l’INSPQ. Ces avis courts sont utiles aux professionnels œuvrant en santé publique puisqu’ils permettent de comprendre les raisons qui sous-tendent certains changements mineurs apportés au PIQ.

  • 8 mars 2021

    Le présent avis est rédigé dans le but de soutenir l’utilisation des vaccins du Programme de vaccination contre la COVID-19 qui a débuté en décembre 2020 au Québec. Il se veut complémentaire à l’avis du Comité sur l’immunisation du Québec (CIQ) sur les groupes prioritaires pour la vaccination contre la COVID‑19 au Québec et relate les recommandations du CIQ concernant l’utilisation de ces vaccins.

    Étant donné l’état des connaissances scientifiques, cet avis sera adapté et modifié au fil du temps parallèlement à leur évolution et en tenant compte de l’arrivée de nouveaux vaccins sur le marché et de leur autorisation d’utilisation ainsi que des progrès technologiques et scientifiques. Les changements qui seront apportés dans des mises à jour de l’avis seront surlignés en jaune...

  • 8 mars 2021

    Le vaccin dénommé ChAdOx1 nCoV-19 est produit par la société pharmaceutique AstraZeneca sous le nom de AZD1222 et, à la suite d'un transfert technologique, il est également fabriqué par le Serum Institute of India sous le nom de Covishield et parrainé au Canada par Verity Pharmaceuticals. Le vaccin AZD1222 produit par AstraZeneca a fait l’objet d’une précommande de 20 millions de doses par le Gouvernement du Canada et des doses supplémentaires du Covishield pourraient être obtenues via le système de distribution COVAX initié par l’Organisation mondiale de la santé. Le calendrier d’approvisionnement pour le Canada n’est pas encore défini de manière précise.

    L’établissement de recommandations pour ce nouveau vaccin qui offre beaucoup moins de contraintes en termes de transport et...

  • 23 février 2021

    The Ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) recently asked the CIQ to issue an opinion on the target interval before administration of the second dose, and important considerations to be taken into account for decision-making. The purpose of this opinion is to answer this question through an analysis of the most recent data on COVID-19 vaccine effectiveness from Quebec and abroad.

  • 18 février 2021

    Recently, various strategies have been recommended in a number of jurisdictions regarding the time interval between the two doses of COVID-19 vaccines. The Ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) has asked the Comité sur l'immunisation du Québec (CIQ) to explain the basis of these different intervals. The MSSS also inquired whether the CIQ has maintained the recommendations that it put forward in a recent scientific notice, in particular, the recommendation to offer an initial dose of the vaccine to the greatest number of individuals belonging to the first six priority groups before administering the second dose.

     

    .

  • 18 février 2021

    Le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) a récemment demandé au Comité sur l'immunisation du Québec de formuler un avis sur le délai à viser pour l’administration de la 2e dose et les considérations importantes à prendre en compte dans la prise de décision. Cet avis vise à répondre à cette question, notamment par l’analyse des données québécoises et internationales les plus récentes sur l’efficacité des vaccins contre la COVID-19.

  • 20 janvier 2021

    Récemment, diverses stratégies ont été recommandées dans certaines juridictions en ce qui concerne l’intervalle de temps entre les deux doses des vaccins contre la COVID-19. Le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) a demandé au Comité sur l’immunisation du Québec (CIQ) d’expliquer sur quelles bases ces différents intervalles étaient fondés. Le MSSS voulait également savoir si le CIQ maintenait ses recommandations formulées dans un avis scientifique récent, notamment d’offrir une 1re dose de vaccin au plus grand nombre de personnes appartenant aux six premiers groupes prioritaires avant d’entreprendre l’administration des 2es doses de vaccin.

  • 15 janvier 2021

    The number of cases, hospitalizations, and deaths due to COVID-19 have been increasing in Quebec since August 2020. In addition to the suffering of those infected and their friends and family, caring for patients and their contacts creates a significant burden for healthcare workers, who are frequently infected, threatening the integrity of our healthcare system. The way the pandemic develops in the coming months will depend on the population’s compliance with the recommendations to minimize contacts, maintain physical distancing, wear a mask, and wash hands. It will also depend on the general measures enacted by the government. Unless there is dramatic improvement in the population’s compliance or there are much stricter measures implemented, we cannot expect a swift decline in the...

  • 7 janvier 2021

    Le 20 novembre 2020, le Directeur de la protection de la santé publique du MSSS, le Dr Yves Jalbert, demandait l’avis du Comité sur l’immunisation du Québec sur la poursuite de la campagne de vaccination dans les prochaines semaines ou mois au vu de l’activité grippale presqu’absente au Québec et de la situation épidémiologique internationale. La vaccination contre l’influenza devrait-elle être écourtée et se terminer d’ici la fin de l’année 2020?

  • 31 décembre 2020

    En contexte de pénurie et de circulation du virus à un niveau élevé, le Comité sur l’immunisation du Québec recommande que la stratégie de vaccination contre la COVID‑19 au Québec soit d’offrir une 1re dose de vaccin au plus grand nombre de personnes appartenant aux six premiers groupes prioritaires. Lorsque toutes ces personnes auront eu l’occasion de recevoir leur 1re dose, on pourra alors entreprendre d’offrir la 2e dose si les études d’efficacité montrent un déclin de la protection après la première dose. Si ces études montrent au contraire une protection élevée et durable, cette 2e dose devrait être reportée à plus tard pour permettre la vaccination des autres groupes de la population.

  • 22 décembre 2020

    Le ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec (MSSS) a demandé au Comité sur l’immunisation du Québec (CIQ) de fournir un avis au sujet des proches aidants de personnes aînées vivant en centre d’hébergement. Le MSSS aimerait connaître l’ordre de priorisation des proches aidants parmi les groupes prioritaires déjà établis pour la vaccination contre la COVID-19.

Pages

Souscrire à Avis courts du CIQ