Le suivi des personnes souffrant d'une maladie pulmonaire obstructive chronique (MPOC) en 2005-2006 : portrait de certaines interventions en lien avec le réseau de services intégrés

La région de Montréal bénéficie depuis l'année 2002 d'un réseau de services intégrés destinés aux personnes atteintes d'une MPOC1. Ce réseau vise à mettre en lien, via un intervenant « pivot-réseau », les hôpitaux généraux et de longue durée, les CSSS (volet CLSC), les médecins de famille et le Service régional de soins à domicile (SRSAD). D'abord conçu pour les patients de l'Hôpital Maisonneuve-Rosemont, ce dernier a obtenu une vocation régionale en 1998. Ainsi, les personnes souffrant d'une MPOC sont référées au réseau de services intégrés. Cette référence se fait généralement après une hospitalisation et de façon conjointe au SRSAD et au CLSC; les cas lourds ou instables sont généralement pris en charge par le SRSAD alors que les cas légers ou stabilisés le sont par le CLSC.

Il y a six intervenants pivot pour ce réseau à Montréal, rattachés aux hôpitaux suivants : Centre hospitalier du Lakeshore, Hôpital de Verdun, Hôpital du Sacré- Coeur, Centre hospitalier universitaire de Montréal, Centre universitaire de santé de McGill et Hôpital Maisonneuve-Rosemont. Il est toutefois prévu que soit nommée dans chaque CSSS une personne répondante pour ce réseau.

Les données présentées dans la première section de ce document proviennent des banques de données jumelables qui ont été mises en place à la Direction de santé publique de Montréal avec l'autorisation de la Commission d'accès à l'information du Québec (CAI). Il s'agit des banques médico-administratives des services médicaux rémunérés à l'acte (RAMQ), des services hospitaliers (Med-Écho), des services des CLSC (I-CLSC) et du registre des décès (ISQDECES). Comme ces banques contiennent un identifiant unique encrypté pour chaque utilisateur, il est possible de suivre les trajectoires des patients de Montréal dans les différents établissements du réseau de la santé.

Nous présentons d'abord dans ce document les services reçus en CLSC en 2005-2006, par les personnes souffrant d'une MPOC. Même si nous ne pouvons identifier, à partir des banques de données, quels sont les services fournis spécifiquement dans le cadre des activités du réseau de services intégrés, nous croyons que cette information présente un certain intérêt. Pour compléter ce portrait, le SRSAD nous a donné accès à ses données administratives, ce qui nous a permis de connaître le nombre de personnes souffrant de MPOC qui ont été en contact avec ce service au cours de l'année. Bien que les données du SRSAD ne puissent être jumelées aux banques de données médico-administratives, elles permettent à tout le moins d'ajouter un volet au portrait des services reçus par les personnes atteintes d'une MPOC en lien avec le réseau des services intégrés. Ces données sont présentées à la deuxième section de ce document.

Il existe aussi à Montréal d'autres services pour les personnes avec une MPOC, tels les programmes de réadaptation respiratoire de l'Hôpital du Sacré-Coeur de Montréal, de l'Institut thoracique de Montréal, du Mont-Sinaï et du CHUM. Ces services spécialisés ne sont toutefois pas considérés dans ce document.


1 Voir le document de l'Agence de la santé et des services sociaux de Montréal « Vers un réseau de services intégrés destinés aux personnes atteintes de maladies pulmonaires obstructives chroniques (MPOC) » Éléments essentiels à la mise en oeuvre, mai 2002, www.cmis.mtl.rtss.qc.ca/pdf/publications/2002_mpoc.pdf

Auteur(s): 

Sujet(s): 

Type de publication: 

ISBN (électronique): 

978-2-550-55638-1

ISBN (imprimé): 

978-2-550-55637-4

Notice Santécom: