Rapport annuel de gestion 2000 - 2001

Dans ce troisième rapport annuel, l’Institut national de santé publique du Québec est heureux de faire état de certains faits et productions qui témoignent de l’importance de sa maturation. En effet, qu’il s’agisse de sa consolidation comme nouvel organisme, de ses orientations stratégiques ou de ses réalisations comme organisme de soutien pour ses partenaires, l’Institut a réussi les étapes majeures de son évolution pour être maintenant en mesure de répondre pleinement aux attentes qui lui sont signifiées dans l’énoncé de sa mission.

Le 1er avril 2000, le Laboratoire de santé publique du Québec a été officiellement transféré à l’Institut. Ce transfert complète le regroupement fonctionnel de l’expertise de santé publique à l’Institut. Il signifie aussi une augmentation très appréciable de ses ressources humaines et explique, en bonne partie, l’écart positif important, dans les états financiers, entre les produits de mars 2001 et ceux de l’année précédente.

Au cours de l’année, comme l’ensemble des ministères et organismes gouvernementaux, l’Institut a élaboré et déposé son plan stratégique. Cet important exercice lui a permis de baliser, pour les prochaines années, sa programmation, ses activités et son développement.

Dans sa première partie, le présent rapport rappelle brièvement la mission de l’Institut national de santé publique du Québec et donne les grandes lignes de son organisation. Quelques faits saillants de l’année sont rapportés en deuxième partie. La troisième partie fait état des activités scientifiques de l’Institut et des principales réalisations. Enfin, les états financiers vérifiés sont présentés en quatrième section.

Sujet(s): 

Type de publication: 

ISBN (imprimé): 

2-550-37890-3

Notice Santécom: