Rapport annuel de gestion 2004-2005

L'Institut présente son rapport annuel de gestion 2004-2005. Il fait état des principales réalisations de l'Institut et présente les états financiers.

La santé est la priorité d’action du gouvernement du Québec, qui s’est, entre autres, engagé à « accroître la prévention et améliorer la santé publique ». L’Institut s’inscrit naturellement dans cet objectif, son mandat étant de consolider et de développer l’expertise en santé publique pour la rendre disponible et accessible à l’ensemble des acteurs de santé publique. L’Institut travaille en étroite collaboration avec les autorités de santé publique et les établissements pour agir sur les déterminants et les facteurs de risque avant que ne surviennent les problèmes de santé et les problèmes psychosociaux dans la population.

En 2004-2005, l’Institut a été sollicité à maintes reprises, en soutien au ministère de la Santé et des Services sociaux et aux directeurs régionaux de santé publique, pour faire face à différents problèmes de santé tels que les infections à Clostridium difficile, ou encore pour documenter certaines problématiques d’ordre social comme l’accroissement de l’obésité chez les jeunes. Plusieurs exemples de travaux menés dans ce contexte sont énumérés dans le chapitre des résultats.

Plusieurs efforts ont également été consentis concernant l’exercice des fonctions d’enseignement et de recherche, qui demeure un enjeu de taille pour l’Institut. Des actions ont été menées pour conclure des ententes formelles avec les institutions d’enseignement et de recherche. L’Institut est particulièrement fier d’avoir conclu un contrat d’affiliation avec l’Université de Montréal, en juin 2005. Cette affiliation lui permettra de remplir pleinement sa mission d’enseignement et de recherche, et offrira aux chercheurs de l’Institut un accès direct aux sources de financement de la recherche, notamment les organismes subventionnaires québécois et les instituts de recherche canadiens.

On peut qualifier l’année 2004-2005 d’année de consolidation de l’effectif de l’Institut. En effet, à l’automne 2004, les ressources professionnelles provenant principalement des Directions régionales de santé publique de Montréal et de la Capitale nationale ont vu leur lien d’emploi transféré à l’Institut. Jusqu’à l’automne dernier, ces ressources professionnelles étaient prêtées à l’Institut et maintenues dans leur contexte de travail. De plus, le ministre de la Santé et des Services sociaux approuvait, en janvier 2005, le premier plan d’effectifs médicaux de l’Institut. Afin d’encadrer les activités professionnelles des médecins et dentistes, et de gérer son plan d’effectifs, l’Institut a conclu une entente avec le Centre hospitalier universitaire de Montréal (CHUM) permettant la création du Département de médecine préventive et de santé publique pour les médecins et dentistes oeuvrant à Montréal. Il a aussi établi une entente avec le Centre hospitalier universitaire de Québec (CHUQ) afin de créer un service clinique provincial au sein de son Département de santé publique pour les médecins et dentistes ayant des mandats de l’Institut dans la grande région de Québec.

Ce mouvement de personnel n’a pas entraîné d’ajout de ressources pour le réseau de la santé publique au Québec. Toutefois, l’Institut peut maintenant compter sur des ressources professionnelles et médicales consacrées aux mandats nationaux, tout en maintenant ses collaborations avec les experts du réseau. L’Institut a profité de cette occasion pour revoir de façon importante la programmation de ses activités et services pour les trois prochaines années, et ce, en lien étroit avec sa nouvelle planification stratégique.

À la suite de la mise en place de l’Agence de santé publique du Canada, l’Institut a été approché pour développer une proposition quant à l’éventuelle création d’un Centre de collaboration nationale sur les politiques publiques et l’évaluation des risques en santé. En février 2005, l’Institut s’est vu octroyer un financement pour développer cette proposition, et ce, dans le respect des champs de compétence, des responsabilités et des législations propres au Québec.

Sujet(s): 

Type de publication: 

ISBN (imprimé): 

2-550-45109-0

Notice Santécom: