Densité mammaire et examens supplémentaires à la suite d’une mammographie de dépistage dans le cadre du Programme québécois de dépistage du cancer du sein

Face aux nombreux questionnements que suscite actuellement la densité mammaire en contexte de dépistage, le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) a demandé à l’Institut national d’excellence en santé et services sociaux (INESSS) d’effectuer une mise à jour de la littérature sur le sujet. Parallèlement à cette demande, l’équipe d’évaluation du PQDCS (INSPQ) recevait le mandat de produire un portrait des examens supplémentaires de dépistage réalisés chez les femmes participantes au PQDCS selon leur densité mammaire.

Ainsi, les objectifs étaient de comparer, chez les femmes avec des seins denses et celles avec des seins moins denses : 1) les principaux indicateurs de performance du PQDCS, 2) la fréquence et les types d’examens réalisés à la suite d’une mammographie normale, et 3) la fréquence et les types d’examens réalisés à la suite d’une mammographie anormale.

Faits saillants

  • Parmi l’ensemble des participantes au Programme québécois de dépistage du cancer du sein (PQDCS) en 2018, une proportion de 41 % avaient les seins denses, dont 9 % étaient classées dans la catégorie « seins extrêmement denses ».
  • En 2017, la sensibilité du dépistage dans le PQDCS était de 76 % chez les femmes dont les seins sont extrêmement denses (> 75 % de tissu fibroglandulaire), comparativement à des valeurs de 90 % et plus dans les catégories de densité mammaire les plus faibles (< 50 % de tissu fibroglandulaire).
  • Globalement, la proportion de femmes qui ont des examens supplémentaires à la suite d’un dépistage normal demeure relativement faible en 2018 (5,9 %); cette proportion augmente toutefois avec la densité mammaire, atteignant 15,3 % chez les femmes ayant des seins extrêmement denses.
  • En 2018, chez les femmes ayant des seins extrêmement denses, une proportion de 8 % ont eu des clichés supplémentaires et une proportion de 7 % ont eu une échographie à la suite d’un dépistage normal.
Densité mammaire et examens supplémentaires à la suite d’une mammographie de dépistage dans le cadre du Programme québécois de dépistage du cancer du sein

Auteur(s): 

Comité: 

Sujet(s): 

Type de publication: 

ISBN (électronique): 

978-2-550-90525-7

Notice Santécom: