Les scellants dentaires traditionnels à base de résine et de verre ionomère chez les enfants d’âge scolaire

Le présent document a été rédigé en réponse à une interpellation rapide du ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) et des directions de santé publique (DSPublique). Il a été rédigé dans un court laps de temps et comporte certaines limites. Il est basé sur une analyse sommaire des écrits scientifiques publiés entre janvier 2018 et octobre 2020 ainsi que sur les connaissances découlant de travaux antérieurs menés à l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ).

Le Programme national de santé publique 2015-2025 inclut l’application de scellants dentaires sur les molaires permanentes comme une mesure préventive de la carie. En 2019, une revue de littérature publiée par l’INSPQ a conclu que les scellants dentaires traditionnels à base de verre ionomère, tout comme ceux en résine déjà utilisés dans le réseau de santé publique, constituaient une meilleure pratique de prévention primaire et secondaire de la carie en milieu scolaire. Faisant suite à ce constat, le MSSS a autorisé l’utilisation du verre ionomère dans le cadre de son programme de scellement dentaire offert en milieu scolaire, permettant ainsi l’application des deux types de scellants. Il a aussi rendu disponible une formation pour les DSPublique désirant l’implanter. Lors de la phase d’implantation de cette nouvelle pratique, le MSSS et les DSPublique ont demandé une mise à jour de la section de la revue de la littérature de l’INSPQ traitant de l’efficacité des scellants dentaires ainsi que des précisions complémentaires sur les différentes viscosités du verre ionomère.

Cette synthèse rapide a permis de constater que les principaux constats tirés de la section de la revue de la littérature de l’INSPQ portant sur l’efficacité des scellants dentaires à prévenir la carie sont toujours valables. Elle précise également que, selon la littérature consultée, l’effet préventif primaire et secondaire du verre ionomère de viscosité élevée, appliqué avec la technique ART, serait mieux appuyé scientifiquement que celui du verre ionomère de faible viscosité.

Les scellants dentaires traditionnels à base de résine  et de verre ionomère chez  les enfants d’âge scolaire

Auteur(s): 

Sujet(s): 

Type de publication: 

ISBN (électronique): 

978-2-550-88336-4