Analyses de laboratoire recommandées lors du dépistage des infections à Chlamydia trachomatis et à Neisseria gonorrhoeae

Le Comité d’experts sur les analyses de laboratoire en lien avec les ITSS (CALI) a mis à jour ses recommandations émises en 2013 sur les analyses de laboratoire à effectuer dans un contexte de dépistage de l’infection à C. trachomatis et à N. gonorrhoeae. Cette mise à jour permettra au ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) d’appuyer les recommandations du Guide québécois de dépistage des infections transmissibles sexuellement et par le sang.

  • Il est recommandé de se référer au laboratoire serveur qui effectue la culture pour N. gonorrhoeae et les tests d’amplification des acides nucléiques (TAAN) pour C. trachomatis et N. gonorrhoeae afin de s’assurer d’utiliser le matériel adéquat et de respecter les conditions de conservation et les délais de transport propres à chaque technique.
  • Il est attendu que les cibles de délais suivantes soient visées par les laboratoires :
  • Le spécimen de N. gonorrhoeae pour culture devrait être ensemencé en moins de 24 heures;
  • L’identification et le résultat de l’antibiogramme devraient être émis au clinicien en 7 jours calendrier ou moins après le prélèvement;
  • Le délai maximal entre le prélèvement et l’émission du résultat par le laboratoire pour les TAAN devrait être de 7 jours calendrier;
  • Le délai maximal entre le résultat positif initial par TAAN au pharynx pour N. gonorrhoeae et le résultat du TAAN de confirmation au LSPQ devrait être de 7 jours calendrier.
  • La période fenêtre est de 14 jours pour la détection de l’infection à C. trachomatis; elle est inconnue pour l’infection à N. gonorrhoeae. Il est recommandé de procéder aux prélèvements nécessaires au moment de la consultation ainsi que deux semaines après la dernière exposition à risque si le premier dépistage est négatif.
  • Les analyses de laboratoire recommandées pour le dépistage des infections à C. trachomatis et à N. gonorrhoeae (lorsqu’indiqué) sont :
  • Aux sites urogénitaux (urine, endocol, vagin) :
  • Homme : Prélèvement urinaire (TAAN)
  • Femme :
  • prélèvement vaginal privilégié (autoprélevé ou prélevé par le clinicien) (TAAN);
  • prélèvement endocervical (TAAN);
  • prélèvement urinaire acceptable (TAAN);
  • pour les cliniques desservies par un laboratoire utilisant le BD ProbeTec™ ET CT/CG Amplified DNA Assay, compte tenu de l’absence d’homologation du TAAN sur les prélèvements vaginaux, un prélèvement endocervical (TAAN) est recommandé. Si l’examen pelvien n’est pas effectué, un prélèvement urinaire (TAAN) est acceptable.
  • Au pharynx :
  • C. trachomatis : Aucun prélèvement pharyngé recommandé.

*Note : Traiter si une infection à C. trachomatis est détectée dans le cadre d’un dépistage d’infection à N. gonorrhoeae (TAAN multiplexe).

  • N. gonorrhoeae : Prélèvement pharyngé recommandé si exposition orale (TAAN et confirmation par un 2e TAAN au Laboratoire de santé publique du Québec) pour tous.
  • Au rectum :
  • Aucun prélèvement rectal recommandé chez les hommes hétérosexuels pour C. trachomatis et N. gonorrhoeae.
  • Prélèvement rectal recommandé pour C. trachomatis et N. gonorrhoeae si exposition anale (TAAN), chez les femmes, les HARSAH et les travailleuses du sexe.
  • Pour les partenaires d’une personne infectée par C. trachomatis, il est recommandé de dépister le site génital et rectal, si exposés, par TAAN.
  • Pour les partenaires d’une personne infectée par N. gonorrhoeae, il est recommandé de dépister tous les sites exposés par TAAN et culture.
  • Une culture de N. gonorrhoeae est souhaitable de façon concomitante au TAAN, afin d’obtenir la souche pour effectuer un antibiogramme, chez un partenaire d’une personne infectée par N. gonorrhoeae ou suite à un résultat positif par TAAN pour N. gonorrhoeae. La culture est à effectuer avant le traitement, pourvu que ce prélèvement supplémentaire ne retarde pas le traitement. Les sites génitaux à prélever pour la culture sont l’endocol chez la femme et l’urètre chez l’homme, et ce, même si la personne est asymptomatique.
Analyses de laboratoire recommandées lors du dépistage des infections à Chlamydia trachomatis et à Neisseria gonorrhoeae

Auteur(s): 

Comité: 

Sujet(s): 

Type de publication: 

ISBN (électronique): 

978-2-550-85669-6

Notice Santécom: