Meilleures pratiques en lien avec les services dentaires préventifs déployés en milieu scolaire

On retrouve dans le Programme national de santé publique du Québec 2015-2025 des services dentaires préventifs adaptés en milieu scolaire auprès des enfants à risque de carie dentaire. Ces services comprennent les suivis dentaires préventifs individualisés ainsi que les applications d’agents de scellement dentaire. Cette revue de littérature porte sur les meilleures pratiques ainsi que sur les pratiques prometteuses découlant de ces services. Elle vient soutenir le ministère de la Santé et des Services sociaux dans l’élaboration d’un cadre de référence. Ce dernier définira les paramètres d’intervention dans le but d’une meilleure harmonisation entre les régions sociosanitaires des services dentaires préventifs offerts dans les écoles primaires et secondaires du Québec.

Les documents analysés portent sur les résultats de revues systématiques, de méta-analyses ou sont basés sur des données probantes comme les lignes directrices d’organismes dentaires, et ce, pour les années de publication de 2005 à 2018. La démarche a permis de recenser et décrire les meilleures pratiques et les pratiques prometteuses dispensées en milieu scolaire concernant l’application d’agents de scellement dentaire, l’utilisation de fluorure topique à usage professionnel ainsi que le counseling sur le brossage des dents, l’utilisation de la soie dentaire et la réduction de la consommation d’aliments cariogènes.

Il appert qu’en termes d’efficacité à prévenir la carie dentaire en lien avec les services dentaires préventifs déployés en milieu scolaire au Québec :

  • Pour les dents permanentes ayant des faces avec des puits et des fissures chez les jeunes du primaire et du secondaire :
    • Le scellement de ces faces, en prévention primaire ou secondaire, avec un matériau à base de résine ou de verre ionomère est une meilleure pratique.
    • Le scellement de ces faces comme mesure intérimaire ou thérapeutique de la carie évidente est une pratique prometteuse.
  • Pour les enfants du primaire à risque élevé de carie :
    • L’utilisation de vernis fluoré chez les enfants de tout âge, ainsi que l’utilisation de gel et de rince-bouches fluorés chez les enfants de 6 ans et plus sont des meilleures pratiques.
    • Les connaissances scientifiques actuelles ne permettent pas de confirmer, quant au counseling, l’efficacité pour la prévention de la carie des interventions visant les changements de comportements reliés au brossage des dents, à l’utilisation de la soie dentaire et à la réduction de la consommation d’aliments cariogènes.

Cette mise à jour des connaissances permettra au ministère de la Santé et des Services sociaux de disposer des données scientifiques récentes afin d’orienter le mieux possible ces services et, par le fait même, d’actualiser les connaissances des acteurs œuvrant en santé dentaire publique.

Meilleures pratiques en lien avec les services dentaires préventifs déployés en milieu scolaire

Auteur(s): 

Sujet(s): 

Type de publication: 

ISBN (électronique): 

978-2-550-84124-1

Notice Santécom: