Favoriser l’élaboration de politiques publiques fondées sur des données probantes : incertitude versus ambiguïté

Cette note documentaire, rédigée par Paul Cairney de l'Université Stirling, présente l'importance de distinguer entre l'incertitude et l'ambiguïté dans les stratégies visant à soutenir l'élaboration de politiques publiques fondées sur des données probantes.    

Les études sur les politiques publiques distinguent souvent l'incertitude, qu'on définit comme un manque de connaissances au sujet d'un problème politique ou de sa solution, de l'ambiguïté, définie comme la possibilité de générer plus d'une interprétation d'un problème. Dans cette optique, la réduction de l'incertitude se veut une démarche technique par laquelle on présente les meilleures données probantes aux bonnes personnes et au bon moment en vue de répondre à un problème politique déjà bien défini. La réduction de l'ambiguïté se veut une démarche politique à travers laquelle on cherche à exercer un pouvoir pour définir un problème politique et provoquer la demande de données probantes.

Cette distinction a des implications majeures pour quiconque cherche à influencer les décideurs politiques et à former des coalitions avec des acteurs influents. Dans cet article, nous avons mis en évidence certaines de ces implications pour les acteurs de la santé publique qui souhaitent encourager la création de politiques publiques plus favorables à la santé.

Pour en apprendre davantage visitez le site du Centre de collaboration nationale sur les politiques publiques et la santé - CCNPPS (http://www.ccnpps.ca/fr/).

Favoriser l’élaboration de politiques publiques fondées sur des données probantes : incertitude versus ambiguïté

Auteur(s): 

Sujet(s): 

Type de publication: 

ISBN (électronique): 

978-2-550-83211-9

Notice Santécom: