La communauté de pratique constitue un outil pertinent pour les acteurs de santé publique. Mais connaissent-ils bien ce mode de travail collaboratif? De quoi les gestionnaires et professionnels ont-ils besoin pour le mettre en oeuvre adéquatement? L’équipe Transfert de connaissances de l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) a tenté de répondre à ces questions.

C’est par le biais d’une analyse des besoins réalisée auprès de professionnels et gestionnaires de l’INSPQ qui animaient déjà une communauté de pratique ou envisageaient d’en créer une que la démarche s’est amorcée. Par la suite, la démarche a été étendue à l’externe afin de documenter auprès d’un plus grand nombre de fondateurs ou animateurs de communautés de pratique, les besoins liés à leur implantation ou leur maintien. Les résultats de cette démarche sont présentés dans cette synthèse.

Bien que la communauté de pratique soit souvent proposée comme mode de travail collaboratif majeur en santé publique, notamment pour la mise en oeuvre du Programme national de santé publique 2015-2025, elle n’avait pas été redéfinie pour le contexte de pratique de la santé publique.

En conséquence, les besoins pour en soutenir l’usage n’avaient pas été documentés. C’est en partie pour pallier ces lacunes que la démarche d’analyse des besoins présentée dans le présent document a été réalisée et que les principales connaissances sur les Communauté de pratique ont été transposées au domaine de la santé publique dans un fiche d’information intitulée « La communauté de pratique un outil précieux : résumé des connaissances adaptées au contexte de la santé publique »

Les organisations qui recourent ou envisagent recourir à la communauté de pratique intentionnelle devront pouvoir répondre aux attentes des gestionnaires et besoins des professionnels s’ils veulent récolter les bénéfices escomptés de ce mode de travail collaboratif.

La communauté de pratique : quels sont les besoins des acteurs en santé publique?

Auteur(s): 

Sujet(s): 

Type de publication: 

ISBN (électronique): 

978-2-550-80516-8

Notice Santécom: