Dimensions sociales et psychologiques associées aux activités minières et impacts sur la qualité de vie

L’intérêt de l’industrie et du gouvernement pour la mise en valeur des ressources minérales du territoire québécois, particulièrement sur le territoire visé par le Plan Nord, convie les acteurs de la santé publique à étudier les activités qui y sont associées et leurs répercussions sanitaires. Afin de répondre au besoin du réseau de la santé publique de mieux comprendre les répercussions sanitaires associées aux activités minières, une revue de littérature a été réalisée. Celle-ci documente les aspects des nuisances à la qualité de vie, ainsi que les effets sociaux et psychologiques chez des individus et des communautés vivant à proximité de lieux où ont cours des activités d’exploration et d’exploitation minières. Les impacts du fly-in/fly-out (FIFO) sur la santé psychologique des travailleurs miniers y sont aussi résumés. Enfin, la littérature retenue a également permis de recenser des effets sociaux et psychologiques associés à la phase de fermeture et de réhabilitation du site minier.

Principaux constats de la revue de littérature

Nuisances à la qualité de vie

  • L’exploration et l’exploitation minières engendrent des nuisances dont les principales sont la poussière, le bruit, les vibrations et l’augmentation de la circulation routière.
  • La construction des routes et des infrastructures, le transport du minerai, les sautages (dynamitages) et les forages sont les activités les plus susceptibles de causer des nuisances et des dérangements chez les populations avoisinantes.
  • Des effets directs sur le bien-être et les habitudes de vie, et indirects sur la santé physique, comme des perturbations du sommeil, du stress et une perte de tranquillité, ont été observés dans plusieurs cas étudiés.

Effets psychologiques et sociaux : davantage négatifs bien que certains aspects positifs

  • Des manifestations d’espoir et de joie sont recensées dès l’annonce d’un projet minier, en lien avec la prospérité anticipée de la communauté, l’avènement probable d’emplois stables et le retour potentiel des jeunes.
  • L’arrivée de l’industrie minière peut augmenter les offres d’emploi et stimuler les activités commerciales. Elle peut également entraîner la hausse du prix des biens et des services.
  • La croissance démographique engendrée par le projet minier, associée au phénomène boomtown, est susceptible d’occasionner une augmentation de la demande en services et en infrastructures, notamment sur le logement. Elle peut créer des situations conflictuelles entre les nouveaux arrivants et les résidents de longue date.
  • La présence de camps de travailleurs semble également accroître de manière importante la pression sur certains services et infrastructures de la communauté d’accueil, même si ce système d’hébergement est une réponse à la pénurie de logements.
  • Le recours au FIFO comme mode de gestion de la main-d’oeuvre est associé à de longues heures de travail, à des difficultés à concilier le travail et la vie personnelle, ainsi qu’à d’autres facteurs pouvant avoir un effet sur la santé psychologique des travailleurs. Par ailleurs, la proximité entre les travailleurs et le nombre d’heures passées ensemble entraînent parfois une forme particulière de soutien social entre les collègues, qui est favorable à la santé psychologique au travail.
  • L’attitude de l’industrie (lorsqu’elle diffuse peu d’information, consulte peu la population ou semble indifférente aux changements vécus), le changement de mode de vie, l’expropriation ou la Dimensions sociales et psychologiques et de qualité de vie associées aux activités minières relocalisation de bâtiments et l’augmentation des nuisances peuvent engendrer des effets psychologiques négatifs tels que de l’anxiété, de la détresse et un sentiment d’impuissance.
  • Une préparation adéquate de la part des différentes parties prenantes, particulièrement en réponse à la croissance démographique, peut atténuer certains effets sociaux et psychologiques. Par ailleurs, la spécificité de chaque communauté d’accueil, des activités de l’industrie et de la configuration du site demande systématiquement l’évaluation de l’état initial du milieu afin de documenter les effets réels.

Auteur(s): 

Sujet(s): 

Type de publication: 

ISBN (électronique): 

978-2-550-79786-9

Notice Santécom: