« Vieillissement en santé » et « responsabilité populationnelle » : évaluation d'un accompagnement dans trois milieux locaux du Québec

Cette évaluation s'intéresse à l'appropriation et à l'utilisation du modèle de Vieillissement en santé (VES) par trois centres de santé et de services sociaux (CSSS) situés en milieu rural et leurs partenaires. Ce modèle a été développé en 2008 au Québec. Il repose sur une approche multiaxiale qui propose des leviers d'action appartenant à différents secteurs d'activités pour répondre à l'ensemble des besoins des aînés autonomes et moins autonomes d'un territoire dans une perspective systémique et intégrée. Il intègre des activités de promotion dont les effets sur la santé sont bien documentés.

Les CSSS participants ont priorisé l'utilisation du modèle VES dans le cadre d'un accompagnement permettant de rehausser leurs compétences à exercer, avec leur réseau local de services, leur responsabilité populationnelle.

Principaux messages

  • L'accompagnement représente une condition jugée cruciale par les milieux pour implanter le modèle VES, notamment en phase de démarrage. Pour l'expérimentation étudiée, il s'est décliné en plusieurs modalités, soit :
    • La présence d'accompagnateurs de l'Initiative sur le partage des connaissances et le développement des compétences pour relever le défi de la responsabilité populationnelle (IPCDC) et d'experts de l'Institut national de santé publique du Québec (INSPQ);
    • La participation des agences à cet accompagnement;
    • La désignation d'un chargé de projet local, minimalement à mi-temps pour une durée de 18 mois.
  • Le modèle VES est perçu favorablement tant par les acteurs de la santé et des services sociaux que par les acteurs des autres secteurs l'ayant utilisé. Ils apprécient sa perspective systémique et reconnaissent la pertinence d'agir sur les différents axes du modèle. Toutefois, ils ont dû investir temps et énergie pour se l'approprier, mais une fois franchie cette étape, ils sont devenus très habiles à l'utiliser.
  • L'application du modèle implique d'intervenir auprès d'un grand nombre d'acteurs, sectoriels et intersectoriels, et ce, de manière soutenue pour assurer la pérennité des changements. Cet investissement doit être prévu et planifié pour que cela se réalise.
  • Les territoires locaux possèdent des caractéristiques singulières que connaissent les acteurs locaux et régionaux. C'est pourquoi il importe que l'application du modèle VES se réalise en coconstruction avec eux.
  • L'approche multiaxiale nécessite une concertation intersectorielle incluant le monde municipal, parce qu'il détient des leviers d'action sur plusieurs de ces axes.
  • La concertation intersectorielle s'est révélé une stratégie gagnante pour améliorer les conditions d'accès à des sources de financement diversifiées, parce que la présence de décisions collectives partagées était régulièrement un critère à respecter.
  • La vitesse d'implantation doit tenir compte des capacités des milieux.
  • Les agences régionales détiennent des atouts majeurs pour soutenir les CSSS, soit :
    • leur positionnement pour développer une dynamique régionale propice au partage d'expériences et aux apprentissages collectifs;
    • une contribution potentielle dans l'utilisation opérationnelle de nouvelles connaissances;
    • la présence de leviers pour le rehaussement des compétences.
  • Les CSSS souhaiteraient que les acteurs régionaux et centraux se concertent davantage, notamment pour le développement d'outils plus intégrés et la production des données locales. De plus, ils aimeraient être soutenus pour évaluer leurs interventions.
  • Le réseautage avec d'autres CSSS partageant les mêmes préoccupations a été très apprécié : il permet d'apprendre d'autres expériences et de partager des outils et des connaissances, ce qui permet d'être opérationnel plus rapidement.
  • À moyen terme, deux grands défis apparaissent incontournables : la mobilisation des acteurs concernés du milieu et la participation des aînés eux-mêmes.

Auteur(s): 

Sujet(s): 

Type de publication: 

ISBN (électronique): 

978-2-550-72309-7

Notice Santécom: