Surveillance intégrée du virus du Nil occidental

Un nouveau plan d'intervention gouvernemental pour la protection de la santé de la population contre le virus du Nil occidental (VNO) a été développé au printemps 2013, étant donné la reprise de l'activité épidémiologique de l'infection par le VNO au Québec au cours des saisons 2011 et 2012. Ce plan précise la stratégie à privilégier pour les années 2013 à 2015. L'objectif fondamental de la stratégie retenue par les autorités de santé publique est de prévenir les complications et les mortalités humaines liées à l'infection par le VNO.

Des interventions sont prévues pour contrer le vecteur du VNO, soit les moustiques. Le plan d'intervention prévoit également des activités de communication qui visent la population et les professionnels du réseau de la santé et des services sociaux. Un programme de surveillance intégrée a été mis en place dès la saison 2013 afin d'assurer un suivi de la situation. Ce programme permet de caractériser l'activité du VNO au Québec chez les humains et les animaux.

Le présent plan d'analyse a été élaboré par le groupe d'experts scientifiques sur le virus du Nil occidental (VNO) de l'Institut national de santé publique du Québec (INSPQ). Il se veut être un document de travail en constante évolution, selon la disponibilité des données et les besoins. Une première version a été acceptée par le groupe lors de sa rencontre du 24 septembre 2013. Le plan d'analyse a par la suite été étoffé, en lien avec le rapport de surveillance du VNO de la saison 2013.

 

Auteur(s): 

Sujet(s): 

Type de publication: 

ISBN (électronique): 

978-2-550-71688-4

Notice Santécom: