La prévention des infections du site opératoire

Les infections du site opératoire (ISO) constituent une source majeure de morbidité et de mortalité chez les patients soumis à des procédures chirurgicales. Aux États-Unis, elles représentent de 14 à 16 % de toutes les infections nosocomiales, soit la deuxième cause la plus fréquemment rapportée. On estime que de 2 à 6 % des patients ayant subi une chirurgie développeront une infection. Celle-ci prolonge la durée d’hospitalisation de 7 à 10 jours et multiplie de 2 à 11 fois les risques de mortalité chez les patients en comparaison de ceux qui ne souffriront pas d'une telle infection.

Le présent document propose une stratégie de prévention pour contrer ces infections, car elles sont pour la plupart évitables. Cette stratégie est constituée d'un ensemble de pratiques cliniques exemplaires (EPE) qui minimise le développement de ces infections, d’outils pour s'assurer de la conformité à cet EPE (la surveillance des processus) ainsi que de mesures de l'efficacité du EPE sur l'incidence des ISO.

Pour obtenir une diminution significative de ces ISO, tous les éléments de l'ensemble de pratiques cliniques exemplaires doivent être mis en place et appliqués, mais les moyens retenus ainsi que le rythme d'implantation sont laissés à la discrétion des établissements.

Auteur(s): 

Sujet(s): 

Type de publication: 

ISBN (électronique): 

978-2-550-70624-3

ISBN (imprimé): 

978-2-551-25537-5

Notice Santécom: