Le recours à l'urgence hospitalière à Montréal et en Montérégie, 2010

Le présent cahier thématique s'inscrit en continuité avec le Rapport descriptif global de l'enquête populationnelle sur l'expérience de soins à Montréal et en Montérégie publié dans le cadre du projet sur l'étude de l'évolution de l'organisation et de la performance des services de première ligne (2005-2010) dans deux régions du Québec : Montréal et Montérégie. Les données présentées proviennent principalement des enquêtes populationnelle et organisationnelle effectuées en 2010. La première section de ce cahier décrit le recours à l'urgence hospitalière dans la population générale et les caractéristiques sociodémographiques des utilisateurs de l'urgence en comparaison à celles de l'ensemble de la population enquêtée. Les analyses présentées dans la section suivante portent plus spécifiquement sur les facteurs pouvant influencer le recours à l'urgence chez les utilisateurs de services de santé. Les résultats qui suivent traitent de l'association entre l'expérience de soins des personnes auprès de leur source habituelle de soins de 1re ligne et le recours à l'urgence. La dernière section porte sur les liens entre les caractéristiques organisationnelles de la source habituelle de soins de 1re ligne et le recours à l'urgence.

Le recours à l'urgence est un phénomène complexe. La condition de santé à l'origine du recours à l'urgence, non documentée dans le cadre de ce projet, constitue un facteur déterminant à prendre en compte dans l'analyse du phénomène.

Cette analyse de l'utilisation de l'urgence par la population de Montréal et de la Montérégie illustre que certaines caractéristiques des patients (caractéristiques sociodémographiques et de santé) sont associées au recours à l'urgence hospitalière.

De plus, certains facteurs liés à l'utilisation des services de 1re ligne, tels que le fait d'avoir un médecin de famille ou d'avoir une source habituelle de soins de 1re ligne, constituent des facteurs diminuant le recours à l'urgence.

Chez les patients ayant une source habituelle de soins de 1re ligne, certains éléments de l'expérience de soins, en particulier en ce qui a trait à une plus grande accessibilité et une meilleure continuité, semblent associés à une moins grande utilisation de l'urgence.

Bien qu'on ne note pas d'association entre le type de clinique auquel appartient cette source habituelle et le recours à l'urgence, certaines caractéristiques organisationnelles, notamment celles liées à l'étendue des services offerts, semblent associées à l'utilisation de l'urgence.

Auteur(s): 

Sujet(s): 

Type de publication: 

ISBN (électronique): 

978-2-550-68401-5

ISBN (imprimé): 

978-2-550-68400-8

Notice Santécom: