Comparaison des limites de détection déterminées par répétabilité et par reproductibilité

Il n’y a pas de consensus international sur la procédure de détermination de la limite de détection (LD) d’une méthode d’analyse. Le Centre de toxicologie du Québec (CTQ) utilise une procédure basée sur la répétabilité déterminée dans une matrice réelle. Cette approche permet d’obtenir rapidement une LD qui, tout en respectant des principes reconnus et documentés en analyses physico-chimiques, n’est pas toujours aussi stable que l’exigent, par exemple, les études de biosurveillance.

Ayant pour objectif de statuer sur une procédure correspondant aux nouvelles demandes de sa clientèle, un projet pilote a été réalisé afin de comparer les LD déterminées par répétabilité avec celles déterminées par reproductibilité et comparer la méthode de calcul utilisée par le CTQ à celle proposée par l’United States environmental protection agency (US EPA).

Auteur(s): 

Sujet(s): 

Type de publication: 

ISBN (électronique): 

978-2-550-68353-7

ISBN (imprimé): 

978-2-550-68352-0

Notice Santécom: