Dans le cadre du Programme québécois de dépistage du cancer du sein (PQDCS), l'Institut national de santé publique du Québec s'est vu confier la responsabilité de procéder à l'étude des demandes de certification des centres de mammographie et de recommander au ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) l'émission des documents confirmant la certification ou l'annulation de la certification des centres.

Le Laboratoire de santé publique du Québec (LSPQ) rédige chaque année un rapport d'activités en lien avec ce mandat. Le présent document fournit un état de situation et des statistiques pour la période du 1er avril 2011 au 31 mars 2012.

La qualité des installations mammographiques au Québec est au rendez-vous. Les 122 installations certifiées réalisent toutes les radiographies de dépistage et contribuent à l’atteinte de l’objectif du programme, soit la réduction du taux de mortalité dû au cancer du sein.

L’année 2011-2012 a été marquée par une nouvelle poussée du virage technologique vers le numérique. Ainsi, 16 certifications ont été annulées et 19 nouvelles certifications ont été accordées pendant que 103 étaient reconduites. Le passage au numérique introduit des modifications telles qu’il soit nécessaire d’obtenir à nouveau un agrément PAM et une certification PQDCS.

Le LSPQ a veillé à ce que tous les rapports de vérifications soient présentés à temps, qu’ils soient complets et que les recommandations qu’ils contiennent soient instaurées. 

Auteur(s): 

Sujet(s): 

Type de publication: 

ISBN (électronique): 

978-2-550-66603-5

ISBN (imprimé): 

978-2-550-66602-8

ISSN (électronique): 

2291-0743

ISSN (imprimé): 

2291-0735

Notice Santécom: