Protection contre l'hépatite A et B conférée par deux doses de Recombivax 2,5 μg ou deux doses de Twinrix junior chez des enfants âgés de 8 à 10 ans

En 1994, le programme d'immunisation universelle contre l'hépatite B a été introduit au Québec comme dans la plupart des autres provinces canadiennes. En conformité avec les recommandations canadiennes, trois doses ont alors été administrées selon le calendrier 0, 1 et 6 mois : une première dose, suivie d'une deuxième un mois plus tard et d'une troisième cinq mois après la deuxième dose. Dès la deuxième année du programme, une étude sur l'immunogénicité à long terme induite par le vaccin a été entreprise à Québec. Cette étude vise à documenter la persistance de la protection sur une période de 15 ans et la nécessité d'administrer éventuellement une injection de rappel.

En conclusion, on a observé une très bonne réponse immunitaire avec deux doses pédiatriques de vaccin contre l’hépatite A et B données à un intervalle de six mois à des enfants de 8-10 ans. Ces résultats pourraient justifier leur introduction en remplacement des calendriers à trois doses utilisés actuellement, notamment si on envisage d’introduire la vaccination universelle contre l’hépatite A.

Auteur(s): 

Sujet(s): 

Type de publication: 

ISBN (imprimé): 

2-550-40581-1

Notice Santécom: