Rapport annuel de gestion 2009-2010

L’état de santé et de bien-être d’une population reflète les progrès accomplis par une société. Cet état dépend d’une série de facteurs qui relèvent autant des prédispositions biologiques des individus, que de leurs habitudes de vie, de leurs environnements physique et social, de leurs conditions socioéconomiques, de l’organisation des services sociaux et de santé et de l’accès à ces ressources, de même que des politiques publiques ou encore des valeurs culturelles et sociales. Les activités de santé publique visent l’action sur ces déterminants qui influencent la santé et le bien-être des collectivités.

La santé de la population québécoise s’est considérablement améliorée au cours des dernières décennies. Ce bilan favorable n’occulte toutefois pas les nombreux défis qui restent encore à relever. La société est de plus en plus confrontée à la persistance de certains problèmes sociaux et de santé, à la présence d’inégalités sociales de santé, ainsi qu’à l’émergence de nouveaux problèmes susceptibles d’avoir un impact sur la santé de la population. L’importance d’agir en amont, c’est-à-dire avant que ne surviennent les problèmes de santé et les problèmes psychosociaux, est aujourd’hui largement reconnue pour hausser la qualité de vie et améliorer l’état de santé de la population. De récents travaux sur la pérennité du système de santé et de services sociaux, notamment ceux réalisés par l’Organisation mondiale de la Santé dans le cadre de la Commission sur les déterminants sociaux de la santé, ont d’ailleurs mis en évidence l’importance d’agir sur ces déterminants pour réduire la pression sur le système de soins et de services.

L’une des mesures prévues par la Loi sur la santé publique pour favoriser la cohérence et l’harmonisation des pratiques en santé publique aux paliers national, régional et local est l’élaboration et la mise en oeuvre du Programme national de santé publique 2003-2012. Le programme constitue un outil structurant de même qu’un important levier de mobilisation pour les acteurs concernés par l’amélioration de la santé de la population. L’Institut s’inscrit directement dans cette perspective en contribuant activement à l’évaluation et à l’évolution du programme et en faisant des priorités identifiées dans ce dernier, la principale plateforme à partir de laquelle il détermine ses actions.

Parmi les autres éléments structurants à considérer, la transformation récente du système de santé et de services sociaux a des implications significatives pour l’Institut. D’importants changements ont en effet eu lieu dans le système de santé et de services sociaux depuis l’élaboration du Programme national de santé publique 2003-2012. La Loi sur les services de santé et les services sociaux attribue désormais aux nouvelles instances locales, les centres de santé et de services sociaux (CSSS), la responsabilité d’agir auprès de leur population sur les déterminants de la santé en partenariat avec les autres acteurs du milieu, en plus d’offrir des services plus accessibles et plus coordonnés. Cette responsabilité représente une occasion unique d’intégrer et de renforcer la prévention dans le système de santé et de services sociaux, de même qu’au sein d’autres secteurs d’activité interpellés par la santé de la population (éducation, municipalités, loisirs, etc.). L’Institut a sans aucun doute un rôle à jouer dans ce rapprochement souhaité entre les acteurs de première ligne et la santé publique, mais il lui faudra d’abord promouvoir son rôle et accroître sa contribution au sein du système de santé et de services sociaux. L’Institut devra par ailleurs tenir compte de la présence d’autres acteurs importants dans son environnement externe, dont les différentes universités, l’École de santé publique de l’Université de Montréal (ESPUM), les Réseaux universitaires intégrés de santé (RUIS) et le futur Institut national d’excellence en santé et services sociaux (INESSS).

Sujet(s): 

Type de publication: 

ISBN (électronique): 

978-2-550-59476-5

ISBN (imprimé): 

978-2-550-59475-8

ISSN (électronique): 

1918-1477

ISSN (imprimé): 

1713-9848

Notice Santécom: